Jardin Secrets
Index A-Z

Rue anémone (Anemonella thalictroides)

Jardin Secrets > Plantes à massif > Rue anémone

Rue anémone

En résumé
  • Port: touffu, étalé
  • Hauteur: moyenne (10 à 45 cm)
  • Exposition: ensoleillée / mi-ombragée
  • Floraison: printemps / été
  • Couleur: blanc, rose
  • Rusticité: très rustique (-15°C)
  • Difficulté: moyenne
  • Fleur à bouquet: non
  • 225 articles similaires

Genre: Anemonella
Espèce: thalictroides
Famille: Renonculacées
Origine: États-Unis

La Rue anémone est une plante vivace à souche rhizomateuse, au port touffu et étalé et au feuillage caduc. D'une croissance lente, elle mesure 10 à 45 cm de haut pour 30 à 50 cm de diamètre.

Le saviez-vous ?

Le genre ne compte qu'une seule espèce.
La Rue anémone est une plante idéale comme couvre-sol sur les talus, en massif, en sous-bois ou dans des potées éphémères.
C'est une plante qui demande du temps pour bien s'installer. Comptez entre 2 et 5 ans pour qu'elle forme une belle touffe.

Culture et entretien de la Rue anémone

La plantation s'effectue au printemps ou en automne. Espacez les plants d'au moins 20 cm.
Le sol de votre jardin doit être riche, humide, frais, bien drainé et acide ou neutre.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée.
Il y a peu d'entretien à prévoir. La Rue anémone est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -15°C. Une fois installée, elle supporte les périodes de sécheresse.
Arrosez-la régulièrement durant la période de croissance pour garantir une floraison abondante. Paillez le pied en automne pour conserver la terre humide durant toute la période de dormance.

Multiplication de la Rue anémone

Floraison de la Rue anémone

La floraison apparaît du printemps à l'été, selon le climat. Elle se compose de petites fleurs blanches ou roses en coupe, réunies en ombelles au sommet d'une fine hampe florale.

rue-anemone-1

rue-anemone-2

Boutique en ligne

Eugenia uniflora (Cerisier de Cayenne, Pitanga, Cerisier carré de Tahiti)
Bananier Musa sikkimensis cv. red tiger (manipour)
Plumbago auriculata syn. Plumbago capensis (Plumbago du Cap, Dentelaire du Cap)

Galerie

Publié par sur Jardin Secrets le 22-03-2022

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)