jardin-secrets.com

Safran (Crocus sativus)

Plantes à massif > Safran

Safransource
En résumé
  • Port: érigé
  • Hauteur: petite (5 à 15 cm)
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: automne
  • Couleur: violet
  • Rusticité: très rustique (-20°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Crocus
Espèce: sativus
Famille: Iridacées
Origine: Asie

Le Safran est une plante bulbeuse au port érigé et au feuillage caduc. D'une croissance moyenne, il mesure de 5 à 15 centimètres de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 80 espèces.
Le Safran est très recherché pour ses stigmates rouges dont on extrait la fameuse épice du même nom.
La récolte ne s'effectue que le matin, lorsque la fleur est à peine épanouie. Comptez 5000 stigmates pour obtenir 25g de safran... bon courage donc !
Le Safran est également connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, antispasmodiques et emménagogues. Autrefois, il était prescrit contre les maux de dent et le mal de mer.

Culture et entretien du Safran

La plantation s'effectue au printemps. Enterrez le bulbe à environ 20 centimètres de profondeur et comptez 4 à 5 bulbes par m².
Le sol de votre jardin doit surtout être bien drainé.
L'exposition doit être ensoleillée.
Il n'y a aucun entretien à prévoir. Une fois installé, le Safran se débrouille seul.
Il est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -20°C.

Multiplication du Safran

Floraison du Safran

La floraison apparaît en automne. Elle se compose de fleurs violettes, parfumées, pourvues d'un pistil formé de trois longs stigmates rouges. Ce sont ces derniers qui sont récoltés et séchés pour obtenir l'épice.

source

© serpico

Autres espèces de Crocus présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Au VIIIe siècle, on se met à cultiver du safran autour de Poitiers, une production modeste mais qui prend vite de l'ampleur, au point que la France devient le premier producteur mondial. Dès lors, les rois prennent ce sujet très au sérieux: Henri II (1518-1559) en régule le commerce, Louis XIV (1638-1715) la récolte, Louis XV (1710-1774) nomme des "inspecteurs du safran" etc.

À son plus haut, la production de safran atteignait les 50 tonnes par an et rapportait une véritable fortune. Par exemple, sous Charles IX (1550-1574), rien que les allemands en achetaient pour 100.000 livres tournoi chaque année à la France. À titre de comparaison, quelques décennies plus tard sous Louis XIV, un ouvrier gagnait en moyenne 19 livres par mois.

La culture du safran était encore importante à la fin du XIXe siècle, avec une dizaine de tonnes par an en moyenne. Au XXe siècle, la main d'oeuvre jugée trop chère et l'impossibilité de mécaniser vont être un coup dur pour cette culture, qui devient finalement marginale. Toutefois, depuis les années 2000, elle se développe à nouveau. Une production modeste qui prend de l'ampleur...

Photos du Safran (Crocus sativus)

Source des images: Wikimédia

Produits correspondants

  • Liner de remplacement pour piscine Safran
  • Piscine en bois traité Safran L 6.37 x l 4.12 m
  • Bâche été pour piscine Safran
  • Bâche hiver pour piscine Safran
Par , publié sur jardin-secrets.com le 20-01-2016

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer