jardin-secrets.com

Saule blanc (Salix alba)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Saule blanc

Saule blanc© willow
En résumé
  • Port: élancé, étalé, pleureur
  • Hauteur: grande (25 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: très rustique (-40°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: non

Genre: Salix
Espèce: alba
Famille: Salicacées
Origine: Europe, Afrique du nord, Asie centrale

Le Saule blanc est un arbre au port érigé et étalé, puis, pleureur en vieillissant car l'extrémité des rameaux se ploit. Ses feuilles caduques sont étroites et argentées à leur revers. D'une croissance rapide, il peut atteindre 25 m de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre compte 300 espèces d'arbres, d'arbustes et de sous-arbrisseaux.
Le Saule blanc fut introduit en Amérique du nord où, de nos jours, il est considéré comme une espèce envahissante.
C'est un arbre idéal dans les parcs et grands jardins comme arbre d'ornement, en haie brise-vent ou brise-vue et pour stabiliser les talus et les berges.
Ses racines sont envahissantes et son pollen peut être allergisant.

Culture et entretien du Saule blanc

La plantation peut s'effectuer toute l'année, en dehors des périodes de gel.
Le sol de votre jardin doit être frais, humide et sablonneux, argileux ou limoneux.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée.
Il n'y a aucun entretien à prévoir. Le Saule blanc est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -40°C.
La taille n'est pas indispensable mais, si cela s'avère nécessaire pour vous, vous pouvez effectuer une taille sévère au début du printemps et un étêtage tous les trois ou quatre ans.

Multiplication du Saule blanc

Floraison du Saule blanc

La floraison apparaît au début du printemps, en même temps que les feuilles. Elle se compose de chatons jaunes dressés.

© mpf

© willow

Autres espèces de Salix présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Un brin d'osier étant une tige de Saule, la culture de l'osier se nommait autrefois "saliciculture" en référence au genre Salix. La principale source d'osier étant la récolte sauvage, cette culture n'était d'ailleurs pas très répandue. Depuis la seconde guerre mondiale, on parle d'osiériculture et la cueillette sauvage n'existe plus.

Après la récolte, les osiers sont triés par taille et mis en bottes, puis, selon les cas, ils sont séchés ou écorcés. On les utilise ensuite en vannerie pour confectionner des paniers, chaises, chapeaux, corbeilles etc.

En Occident, la vannerie est désormais un savoir faire à l'agonie. La France a néanmoins la particularité d'être l'un des derniers pays où cet artisanat subsiste. À Villaines-les-Rochers (Indre-et-Loire), la Société Coopérative Agricole de Vannerie se porte par exemple très bien.

Photos du Saule blanc (Salix alba)

Source des images: Wikimédia

Produits correspondants

  • Saule blanc 'Sericea' - Salix Alba
  • Saule blanc 'Chermesina'
Par , publié sur jardin-secrets.com le 27-02-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer