Sophora du Japon (Sophora japonica)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Sophora du Japon

Sophora du Japon© jean pol grandmont
En résumé
  • Port: étalé, arrondi
  • Hauteur: grande (6 à 25 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: été / automne
  • Couleur: blanc, rose
  • Rusticité: très rustique (-30°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: non

Genre: Sophora
Espèce: japonica
Famille: Fabacées
Origine: Chine

Le Sophora du Japon est un arbre au port étalé et arrondi et au feuillage caduc. D'une croissance rapide, il peut mesurer de 6 à 25 mètres de haut.
Son enracinement est superficiel et traçant, très étalé.

Le saviez-vous ?

Le genre comprend environ 20 espèces.
Le Sophora du Japon possède un bois cassant. Il a longtemps été utilisé pour l'ornementation des parcs et jardins urbains car il supporte bien la pollution atmosphérique.
L'Arboretum de Chèvreloup, à Rocquencourt (78) possédait un spécimen planté en 1747 qui n'avait jamais été taillé... jusqu'en 1999 où il fut malheureusement abattu par la tempête.

Culture et entretien du Sophora du Japon

La plantation s'effectue au printemps, en dehors des périodes de gel.
Le sol de votre jardin doit être fertile, bien drainé et pas trop calcaire.
L'exposition doit être ensoleillée.
Il n'y a aucun entretien à prévoir. Le Sophora du Japon est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -30°C. Il supporte bien la sécheresse et la pollution atmosphérique.
Il tolère également la taille mais celle-ci n'est pas obligatoire. C'est un arbre tellement majestueux que généralement, on ne le taille jamais (ou très peu).

Multiplication du Sophora du Japon

Floraison du Sophora du Japon

La floraison apparaît du milieu de l'été jusqu'en automne, selon le climat. Elle se compose de fleurs papilionacées, blanches ou roses, parfumées et réunies en grandes panicules. Ces fleurs sont nectarifères et visitées par les abeilles.
Soyez patient car la première floraison apparaît lorsque l'arbre approche de sa vingtième année.
Les fruits sont de longues gousses charnues qui contiennent des graines toxiques.

© onco p53

© jean pol grandmont

Autres espèces de Sophora présentes sur le site:

Photos du Sophora du Japon (Sophora japonica)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 17-02-2015

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).

Bonjour, nous avons un sophora pleureur et nous aimerions savoir la distance des racines car nous venons de trouver une racine dans le sol de notre salle de bain en rénovation. Distance entre l'arbre et la maison environ 10 m. Le sophora est-il un problème pour nos canalisations ? Nous voulons savoir la profondeur des racines et leurs distances maxi. Sachant que le nôtre a environ 40 ans et fait 5 mètres de hauteur. Merci de vos réponses.manolonantes | 01-05-2019 à 20:31:37 | Répondre

Bonjour,
En principe, les racines du Sophora sont autant étendues que la partie visible. C'est à dire que si la ramure fait 5 m de diamètre, vous avez environ 5 m de diamètre de racines dans le sol. Il est possible que les racines d'un Sophora abîment des fondations et donc, des canalisations. Nous vous invitons à consulter un professionnel de votre région qui sera capable de venir voir votre arbre et qui vous dira précisément l'étendue de ses racines.Admin | 04-05-2019 à 20:49:55 | Répondre

Bonjour,
Nous avons un sophora qui doit avoir une grosse cinquantaine d'années. Le diamètre du tronc est assez important (environ 1 mètre), et il a été malheureusement infesté plusieurs fois par des guêpes et des frelons qui y faisaient leur nid. À chaque fois, de la mousse a été mise dans les trous (parfois très grands) laissés par les nids. Lorsque à 6 mètres de haut, on bouge une branche (à la main, depuis le toit de la maison), c'est tout l'arbre qui bouge, gros tronc compris. Est-ce normal ? On nous dit que le tronc est moisi de l'intérieur et qu'il faudrait songer à abattre l'arbre. Je n'arrive pas à m'y résoudre et j'aimerais avoir votre avis...
Merci.Anneche | 15-03-2019 à 11:33:48 | Répondre

Bonjour,
Malheureusement, sans être sur place et sans pouvoir étudier l'arbre, nous ne pouvons pas nous prononcer. Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel près de chez vous qui pourra venir le voir et vous conseiller au mieux.Admin | 16-03-2019 à 16:58:35 | Répondre

Bonsoir,
Cette année, nous constatons que notre sophora âgé de 16 ans a du mal à sortir de l'hivernage comme s'il avait pris le gel. Sur une branche les feuilles repoussent normalement, par contre, sur le reste de l'arbre, les branches sont nues.
Que faut-il faire pour remédier à ce problème ?
Très cordialement.bernard | 30-05-2018 à 19:57:25 | Répondre

Bonsoir,

Si les branches dont vous parlez n'ont toujours pas repris de végétation, c'est que malheureusement, elles sont soit mortes, soit malades. Avant de faire quoi que ce soit, il faut pouvoir cerner le problème (mort ou maladie) et sans voir votre arbre, c'est difficile pour nous.Admin | 30-05-2018 à 20:46:24 | Répondre

Merci pour votre réponse,
Si je gratte un peu l'écorce des branches, on constate qu'elles sont vertes.
Quand je dis les branches, ce sont les 2/3 de l'arbre.
D'où mon inquiétude.
Cordialement.
bernard | 31-05-2018 à 18:58:07 | Répondre

D'après vos informations, les branches ne sont pas totalement mortes donc. Il est possible que les bourgeons des feuilles soit morts après un coup de gel mais la possibilité d'une maladie reste probable.Admin | 02-06-2018 à 13:16:32 | Répondre

Quels sont les traitements pour une éventuelle maladie ?

Cordialement.bernard | 02-06-2018 à 16:33:04 | Répondre

Il faut déjà déterminer la maladie en question et, encore une fois, sans voir votre arbre, nous ne pouvons pas nous prononcer.Admin | 02-06-2018 à 16:43:25 | Répondre

Comment tailler le mien ? Depuis 2 ans j'ai de grandes branches qui ne retombent pas.brigitte | 11-09-2016 à 10:48:33 | Répondre

Bonjour,

Si ce n'est pas un Sophora du Japon pleureur, il est normal que les branches ne retombent pas.Admin | 12-09-2016 à 08:51:21 | Répondre

 
Nouveautés
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer