Benoîte rouge (Geum chiloense)

Plantes à massif > Benoîte rouge

Benoîte rouge
En résumé
  • Port: touffu, érigé
  • Hauteur: moyenne (45 à 60 cm)
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: été
  • Couleur: rouge
  • Rusticité: très rustique (-25°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: oui

Genre: Geum
Espèce: chiloense (synonyme coccineum)
Famille: Rosacées
Origine: Chili

La Benoîte rouge est une plante vivace à souche rhizomateuse, au port touffu et érigé et au feuillage caduc. D'une croissance rapide, elle mesure 45 à 60 cm de haut pour 30 cm de large.

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 50 espèces de plantes vivaces.
La Benoîte rouge doit son nom latin, Geum, au latin « geuô » qui signifie donner un bon goût. Cela fait référence aux racines aromatiques à l'odeur agréable.
C'est une plante idéale en massif, bordure, rocaille et potée. Ses fleurs peuvent être utilisées comme fleurs coupées.
Bien que vivace, sa durée de vie n'est pas très longue. Il est conseillé de la multiplier pour la conserver plus longtemps.

Culture et entretien de la Benoîte rouge

La plantation s'effectue au printemps ou en automne, en dehors des périodes de gel.
Le sol de votre jardin doit être bien drainé, riche, frais, profond, légèrement humide et acide, neutre ou calcaire.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée.
Il y a peu d'entretien à prévoir. La Benoîte rouge est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -25°C.
Supprimez régulièrement les fleurs fanées pour prolonger la floraison et pour limiter la montée en graine et les semis spontanés.

Multiplication de la Benoîte rouge

Floraison de la Benoîte rouge

La floraison apparaît en été. Elle se compose de petites fleurs en coupe doubles, rouges pour l'espèce type.
Les fruits sont des akènes poilus.

Autre espèce de Geum présente sur le site:

Photos de la Benoîte rouge (Geum chiloense)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 13-06-2018

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).