jardin-secrets.com

Black-rot (Guignardia bidwellii) : dégâts et traitement

Maladies & Ravageurs > Black-rot

Black-rot© daniel molitor

Le black-rot, également appelé parfois pourriture noire, est une maladie cryptogamique provoquée par le champignon Guignardia bidwellii. Cette maladie attaque principalement le marronnier et la vigne.
Ses attaques sont spectaculaires mais mettent rarement en péril la vie des sujets atteints. Toutefois, elle occasionne de sérieux dégâts sur les grappes de raisins.

Voici donc un article qui vous aidera à reconnaître le black-rot et traiter convenablement vos végétaux.

Végétaux concernés par le black-rot

Comme nous l'avons mentionné plus haut, le black-rot attaque principalement le marronnier et la vigne. Chez le marronnier, la maladie apparaît trop tard dans la saison pour occasionner de sérieux dégâts ; ils ne sont qu'esthétiques. En revanche, dans le cas de la vigne, le black-rot occasionne de gros dégâts sur les fruits et peut donc nettement faire baisser la production.

Symptômes et développement du black-rot

Le black-rot passe l'hiver logé dans les grains de raisins tombés au sol ou restés sur les grappes non récoltées mais aussi sur les feuilles mortes restées au sol ou dans les chancres. Au printemps, à partir de la mi-mars, des spores sont dispersés en grand nombre par le vent. Cette dispersion peu s'effectuer sur de longues distances. Les spores contaminent ainsi les autres végétaux. Cette dispersion se termine vers la fin juillet. Le black-spot retourne alors se cacher jusqu'au printemps suivant.
Les printemps pluvieux favorisent l'apparition de la maladie.

Les symptômes prennent la forme de taches rouges ou brunes de forme irrégulière sur les feuilles. Ces dernières se nécrosent et tombent prématurément. Les jeunes pousses et les grappes de fruits sont également touchées. Cela engendre une diminution de l'apparition de nouvelles grappes de fruits. Les fruits restants sont moins colorés et moins gonflés.

Lutter contre le black-rot

Comme pour beaucoup d'autres maladies cryptogamiques, le traitement contre le black-rot consiste surtout à appliquer des actions préventives.

Afin d'éviter que la maladie se propage, ramassez toutes les feuilles mortes et tous les fruits (tombés au sol ou restés sur les végétaux) et brûlez-les. Nettoyez et désinfectez tous les outils de taille. Soignez les chancres se trouvant sur les végétaux environnants.
Vous pouvez également pulvériser de la bouillie bordelaise en prévention, en fin d'hiver et au printemps.

En cas d'attaque avérée, supprimez les parties atteintes dès l'apparition des premiers symptômes et brûlez-les.
Il n'existe malheureusement pas de traitements biologiques contre cette maladie. Toutefois, des expériences ont été menées avec des pulvérisations d'hydroxyde de cuivre et du souffre, autorisés en agriculture biologique, sous réserve de respecter les dosages prescrits. Les résultats ont montré une efficacité avoisinant les 95%.

© daniel molitor

© clemson university

Par , publié sur jardin-secrets.com le 22-12-2018

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer