jardin-secrets.com

Chêne des garrigues (Quercus coccifera)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Chêne des garrigues

Chêne des garrigues© juan carlos
En résumé
  • Port: buissonnant
  • Hauteur: petite (1 à 2 m)
  • Feuillage: semi-persistant
  • Exposition: ensoleillée, mi-ombragée, ombragée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: moyennement rustique (-10°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: non

Genre: Quercus
Espèce: coccifera
Famille: Fagacées
Origine: Asie mineure, Bassin méditerranéen

Le Chêne des garrigues est un arbuste au port buissonnant, dense et arrondi et au feuillage semi-persistant et épineux. D'une croissance lente, il mesure de 1 à 2 m de haut voire plus.

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 600 espèces d'arbres et d'arbustes.
Le Chêne des garrigues est un arbuste idéal dans les jardins secs ou de bord de mer en sujet isolé, massif arbustif ou en haie libre.
Son écorce et ses racines sont riches en tanin. Autrefois, elles était utilisées pour le tannage des cuirs. Son bois est un très bon combustible.
Son feuillage est bordé d'épines fines très piquantes. Il se renouvelle tous les deux ans.

Culture et entretien du Chêne des garrigues

La plantation s'effectue en automne ou au printemps. Choisissez bien son emplacement car son enracinement est profond et étalé.
Le sol de votre jardin doit être sec et bien drainé. Le Chêne des garrigues apprécie le calcaire.
L'exposition n'a pas d'importance. Il tolère aussi bien le plein soleil que l'ombre ou la mi-ombre.
Il y a peu d'entretien à prévoir. Le Chêne des garrigues est moyennement rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -10°C. Il supporte très bien les embruns, les vents et la sécheresse.
Supprimez régulièrement le bois mort. C'est un arbuste qui rejette de souche.

Multiplication du Chêne des garrigues

Floraison du Chêne des garrigues

La floraison apparaît au printemps. Les fleurs mâles sont de chatons jaunes pendants et les femelles, jaunes également, sont solitaires.
Le fruit est un petit gland vert brillant sur un court pédoncule, enchâssé dans une cupule écailleuse et hérissée.

© zeynel cebeci

source

Autres espèces de Quercus présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Le Chêne des garrigues s'appelle aussi Chêne kermès, en référence à la Kermes vermilio, cochenille qui le parasite. D'ailleurs, vous en avez peut-être mangé sans le savoir...

Vous aimez la pâtisserie et vous avez recours à des colorants pour égayer vos préparations ? Attention si vous utilisez du rouge... c'est bien souvent de la poudre de Kermes vermilio séchée. Pour le vérifier, regardez la composition, si vous voyez "E120", c'est de la cochenille.

D'ailleurs, le rouge est une couleur intéressante. E129 ? Pétrole. E124 ? Synthétique, mais déconseillé aux enfants. Vous avez un flacon de E121, E125, E126 ou E128 qui traîne ? Ils ont tous été interdits à la vente en raison de leur toxicité.

Photos du Chêne des garrigues (Quercus coccifera)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 14-09-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer