Cocotier du Chili (Jubaea chilensis)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Cocotier du Chili

Cocotier du Chili© pato novoa
En résumé
  • Port: élancé
  • Hauteur: grande (24 m)
  • Feuillage: persistant
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: moyennement rustique (-10°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: oui

Genre: Jubaea
Espèce: chilensis
Famille: Arécacées
Origine: Chili

Le Cocotier du Chili est un palmier au port érigé, au stipe unique, gris et cylindrique et au feuillage persistant. D'une croissance lente, il mesure 24 m de haut pour 1,50 à 2 m de diamètre une fois adulte.

Le saviez-vous ?

Le genre ne compte qu'une seule espèce.
Le Cocotier du Chili fut nommé, en latin, Jubaea, en dédicace au roi Juba de l'ancien royaume de Numidie.
C'est une espèce devenue rare dans son milieu naturel car il n'a cessé d'être récolté pour sa sève sucrée. Cette sève est transformée en vin de palme ou en miel de palmier.

Culture et entretien du Cocotier du Chili

La plantation s'effectue au printemps, en dehors des périodes de gel.
Le sol de votre jardin doit être profond, riche et bien drainé.
L'exposition doit être ensoleillée.
Il n'y a aucun entretien à prévoir. Le Cocotier du Chili est moyennement rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -10°C une fois adulte.
Protégez les jeunes sujets du gel car ils sont plus fragiles.

Multiplication du Cocotier du Chili

Floraison du Cocotier du Chili

La floraison apparaît au printemps. Elle se compose de fleurs jaunes réunies en spadices, à l'aisselle des feuilles inférieures.
Les fruits apparaissent en automne. Ils sont ligneux, jaunes et ressemblent à des petites noix de coco. Leur pulpe est comestible.

© krzysztof ziarnek

source

Par-delà le jardinage

En 1821, l'écrivain britannique Maria Callcott (1785-1842) part explorer l'Amérique du Sud avec son époux. Connue pour ses récits de voyages, elle ne déroge pas à la règle et débute dès son arrivée le récit de ce séjour.

Au Brésil elle écrit sur la révolution et le marché aux esclaves, au Chili elle narre les tremblements de terre etc. À travers ses écrits extrêmement détaillés, on découvre en Europe des contextes politiques et des données scientifiques. Les récits de Maria Callcott sur les tremblements de terre furent par exemple l'une des sources d'inspiration de son compatriote Charles Lyell (1797-1875) dans l'élaboration de l'uniformitarisme, l'un des principes de base de la géologie moderne.

Maria Callcott a également écrit sur des sujets plus anecdotiques. Elle fut par exemple l'une des premières à écrire sur le "Miel de palmier" lors de son séjour au Chili. Essentiellement produit avec le Cocotier du Chili, il s'agit de la sève de l'arbre. Lorsqu'il est suffisamment âgé (centenaire), le Cocotier du Chili est abattu et on laisse s'écouler la sève. Il faut environ six mois pour tout récolter, chaque arbre contenant entre 400 et 500 litres.

Photos du Cocotier du Chili (Jubaea chilensis)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 20-03-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer