Érable sycomore (Acer pseudoplatanus)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Érable sycomore

Érable sycomore
En résumé
  • Port: élancé, étalé
  • Hauteur: grande (12 à 30 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: ensoleillée, mi-ombragée, ombragée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: très rustique (-30°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: non

Genre: Acer
Espèce: pseudoplatanus
Famille: Acéracées
Origine: Europe

L'Érable sycomore est un arbre au port élancé et étalé et au feuillage caduc. D'une croissance rapide les premières années, il mesure 12 à 30 m de haut (jusqu'à 18 m en culture).

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 115 espèces d'arbres et d'arbustes.
L'Érable sycomore possède un bois recherché pour la fabrication de meubles, d'instruments de musique et de parquets.
C'est un arbre idéal pour l'ornementation dans les grands jardins et les parcs mais aussi comme arbre d'alignement ou en haie brise-vent. Il est d'une grande longévité: 150 à 320 ans.
Il doit son nom latin, Acer, au même mot latin qui signifie âpre ou pointu.

Culture et entretien de l'Érable sycomore

La plantation s'effectue en automne. Choisissez bien son emplacement car son enracinement est profond.
Le sol de votre jardin doit être, de préférence, frais, bien drainé et acide. Il ne tolère pas les sols calcaires.
L'exposition n'a pas d'importance. L'Érable sycomore tolère aussi bien le plein soleil que l'ombre ou la mi-ombre.
Il n'y a aucun entretien à prévoir. L'Érable sycomore est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -30°C. Il supporte bien le vent, les embruns et la pollution atmosphérique.
Attention, il redémarre de souche.

Multiplication de l'Érable sycomore

Floraison de l'Érable sycomore

La floraison apparaît au printemps. Elle se compose de petites fleurs apétales jaunes, réunies en grappes pendantes.
Les fruits sont des samares velues apparaissant vers la vingtième année de l'arbre.

Autres espèces d'Acer présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

En ébénisterie, il y a les bois courants et les bois précieux, parmi lesquels on distingue les bois exotiques pour leur teinte qui oscille généralement entre le rose et le rouge.

Le Frêne est par exemple un bois courant dont on met à profit la souplesse et la résistance dans la fabrication des arcs, en revanche, étant relativement terne, il est peu utilisé en parqueterie ou en marqueterie. L'Acajou est quant à lui un bois exotique apprécié en marqueterie, placage et lutherie.

...et il y a l'Érable sycomore. Offrant à la fois une grande dureté et une belle couleur variant entre le jaune et le blanc, il est de plus en plus poussé par les sylviculteurs qui espèrent en faire un bois précieux. Pour l'heure, il est plutôt considéré comme un bois "semi-précieux".

Photos de l'Érable sycomore (Acer pseudoplatanus)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6Photo 7Photo 8+82Photo 9Photo 10Photo 11Photo 12Photo 13Photo 14Photo 15Photo 16Photo 17Photo 18Photo 19Photo 20Photo 21Photo 22Photo 23Photo 24Photo 25Photo 26Photo 27Photo 28Photo 29Photo 30Photo 31Photo 32Photo 33Photo 34Photo 35Photo 36Photo 37Photo 38Photo 39Photo 40Photo 41Photo 42Photo 43Photo 44Photo 45Photo 46Photo 47Photo 48Photo 49Photo 50Photo 51Photo 52Photo 53Photo 54Photo 55Photo 56Photo 57Photo 58Photo 59Photo 60Photo 61Photo 62Photo 63Photo 64Photo 65Photo 66Photo 67Photo 68Photo 69Photo 70Photo 71Photo 72Photo 73Photo 74Photo 75Photo 76Photo 77Photo 78Photo 79Photo 80Photo 81Photo 82Photo 83Photo 84Photo 85Photo 86Photo 87Photo 88Photo 89Photo 90

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 17-05-2018

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).