jardin-secrets.com

Férule commune (Ferula communis)

© lucastristan
En résumé
  • Port: érigé
  • Hauteur: grande (200 à 400 cm)
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: printemps / été
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: moyennement rustique (-10°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Ferula
Espèce: communis
Famille: Apiacées
Origine: Europe

La Férule commune est une plante vivace aux tiges rondes et creuses et au port érigé et ramifié. D'une croissance rapide, elle peut atteindre de 2 à 4 mètres de haut.
Les jeunes pousses sont un régal pour les escargots et les limaces.

Le saviez-vous ?

La Férule commune contient un latex toxique par ingestion, en particulier pour les animaux. Elle provoque chez eux des hémorragies et une mort par asphyxie. Cette toxicité disparaît lorsque les tiges sèchent.
Quand elle est jeune, elle peut être confondue avec le fenouil.

Culture et entretien de la Férule commune

La plantation s'effectue au printemps ou en automne, en dehors des périodes de gel. Choisissez bien son emplacement car son système racinaire est important et elle n'aime pas être déplacée.
Le sol de votre jardin doit être ordinaire, fertile, sec et bien drainé. La Férule commune a une préférence pour les sols calcaires.
L'exposition doit être ensoleillée.
Il n'y a aucun entretien à prévoir si ce n'est la suppression des fleurs fanées. La Férule commune est moyennement rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -10°C.

Multiplication de la Férule commune

Floraison de la Férule commune

La floraison apparaît de la fin du printemps jusqu'au milieu de l'été. Elle se compose d'une multitude de petites fleurs jaunes réunies en grandes ombelles de 30 à 40 rayons. Ces fleurs sont nectarifères et visitées par les abeilles, les papillons et les coléoptères.

source

© isidre blanc

Par-delà le jardinage

Pour expliquer l'existence de l'homme, on peut adhérer au créationnisme des monothéismes ou à la théorie de l'évolution prônée par la science.

Mais il y a un autre créationnisme aujourd'hui oublié, celui de la mythologie grecque. L'homme aurait été crée avec de l'eau et de la terre par le Titan Prométhée et la déesse Athéna. Prométhée le créa à "son image" et Athéna lui insuffla la vie.

Prométhée a ensuite dérobé le feu sacré de l'Olympe pour le remettre à l'homme, caché dans une tige de férule commune. Grâce à celui-ci, l'homme se trouva en capacité de faire naître la civilisation.

Photos de la Férule commune (Ferula communis)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 24-02-2015

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookiessavoir plus fermer