jardin-secrets.com

Fontaines de jardin

Fiches pratiques > Fontaines de jardin

Fontaines de jardinsource

Les fontaines sont un atout dans un jardin. Décoratives et/ou fonctionnelles, elles permettent de créer de belles associations et d'offrir un bruit d'eau très agréable.

Dans les jardins à la française, les fontaines y sont spectaculaires. Les jardins italiens multiplient le nombre de fontaines. Dans les jardins anglais, elles sont discrètes, et dans les jardins japonais, elles ont un rôle de purification.
Quel que soit le style de votre jardin, les fontaines apportent un coin de fraîcheur auprès duquel on aime se reposer. Elles permettent également de mettre les végétaux en valeur.

Voici ici les différents types de fontaines de jardin que l'on trouve dans le commerce.

Bain d'oiseau

source

Le bain d'oiseau est une petite vasque, en pierre le plus souvent. C'est le type de fontaine idéal si l'on a peu de place ou si l'on veut décorer seulement une petite partie du jardin.
On peut placer le bain d'oiseau au milieu d'un massif, dans un coin discret ou dans une rocaille pour donner l'effet d'une source naturelle.
Si ce n'est pas fournit avec au moment de l'achat, vous pouvez l'agrémenter d'une petite pompe électrique avec un jet d'eau. Cela rendra le bain d'oiseau plus vivant et évitera que l'eau ne croupisse. Si vous l'intégrez à une rocaille, utilisez une bouche d'eau constituée d'un tuyau de PVC ou de cuivre. Cette bouche peut être cachée dans une sculpture, par une pierre plate ou par un amas de pierres.

Fontaine sculptée

source

Les fontaines sculptées disponibles dans le commerce sont souvent en forme de coquillage, d'ange, de déesse… Elles apportent une touche romantique au jardin. Ce sont les fontaines les plus sophistiquées. Habituellement, on les place au milieu des bassins. À noter que, pour cet usage, la hauteur de la fontaine doit être inférieure au diamètre du bassin et supérieure à son rayon pour un meilleur rendu esthétique.
Les fontaines sculptées se trouvent souvent chez les antiquaires spécialisés. Leur coût y est bien souvent élevé. Toutefois, il existe des copies moins chères, de qualité variables. Les moulages artificiels proposés en jardinerie sont à éviter.
La fontaine sculptée doit être alimentée par une pompe immergée. La puissance de cette dernière dépend de la hauteur de la fontaine. Les pompes puissantes sont plus durables et offrent des jets spectaculaires.

Fontaine japonaise

Les fontaines japonaises sont idéales pour les jardins de petite taille et pour les personnes voulant donner une touche d'exotisme à leur jardin. Au Japon, traditionnellement, on boit une coupe d'eau pure à la fontaine avant d'entrer dans le jardin. C'est un symbole de purification. Les fontaines japonaises sont donc toute équipées d'un bol en bambou.
Il en existe deux modèles: l'auge en pierre et le « tac tac ».

source

L'auge en pierre est alimentée par un bambou et sert aux ablutions.

On la place à l'entrée du jardin, à l'ombre. Vous pouvez l'agrémenter de belles pierres, de mousses et de fougères.

© docteurcosmos

Le « tac tac » est une fontaine entièrement faite de bambou.

Il n'est présent que pour créer un effet sonore. Un bambou fixe alimente un bambou mobile. Ce dernier, une fois plein, s'abaisse pour laisser couler l'eau. Lorsqu'il est vide, il se redresse en tapant une pierre située à l'arrière.

Fontaine moderne

source

On rencontre surtout les fontaines modernes dans les jardins germaniques. Elles sont faites de meules polies, de pierres plates, de galets et de sculptures simples. Ce sont des fontaines idéales pour les jardins de ville de par leurs formes et leurs matériaux simples. Ce type de fontaine peut être fabriqué maison. Il suffit de trois blocs de pierre, taillés à des dimensions différentes et percés dans leur longueur pour laisser couler l'eau. Cette dernière est récupérée dans un bac muni d'une pompe aspirante et refoulante qui fait fonctionner le système. On peut également se contenter d'une poterie qui laisse échapper un mince filet d'eau.
Dans les jardins allemands, on trouve aussi des sources jaillissant du sol au milieu de galets ou de pierres. Le système de pompe et de bac est alors dissimulé dans le sol, dans un bas étanche recouvert d'une grille.

Par , publié sur jardin-secrets.com le 13-10-2018

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer