Gazon d'Espagne (Armeria maritima)

Plantes à massif > Gazon d'Espagne

Gazon d'Espagne
En résumé
  • Port: touffu
  • Hauteur: petite (15 à 30 cm)
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: printemps / été
  • Couleur: rose
  • Rusticité: très rustique (-30°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Armeria
Espèce: maritima
Famille: Plumbaginacées
Origine: Europe

Le Gazon d'Espagne est une plante vivace au port touffu et au feuillage persistant. D'une croissance moyenne, il mesure 15 à 30 centimètres de haut pour un diamètre d'environ 30 centimètres.

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 35 espèces de plantes vivaces.
Le Gazon d'Espagne doit son nom latin, Armeria, au celte « armor » qui signifie bord de mer. Cela fait référence à l'habitat de prédilection de certaines espèces du genre.
C'est une plante idéale en couvre-sol dans les bordures, massifs et rocailles.

Culture et entretien du Gazon d'Espagne

La plantation s'effectue au printemps ou en automne.
Le sol de votre jardin doit être drainé, riche ou pauvre, frais et acide, neutre ou calcaire.
L'exposition doit être ensoleillée.
Il y a peu d'entretien à prévoir. Le Gazon d'Espagne est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -30°C. Il supporte très bien le vent.
Supprimez les fleurs fanées régulièrement pour favoriser la floraison.

Multiplication du Gazon d'Espagne

Floraison du Gazon d'Espagne

La floraison apparaît du printemps à l'été. Elle se compose d'inflorescences globuleuses roses.

Autre espèce d'Armeria présente sur le site:

Par-delà le jardinage

Les monnaies sont basées sur le "système décimal" qui privilégie les puissances de dix, c'est pourquoi il faut 100 centimes pour faire 1. Mais ce ne fut pas toujours aussi simple...

En France, avant la Révolution française, il y avait les Louis et les écus. Les Louis étaient en or, les écus en argent et en cuivre. Les écus en argent étaient aussi appelés "écus blancs" ou "Louis d'argent". Chaque pièce avait ses propres divisions: simple, double et quadruple pour le Louis d'or ; demi, quart, sixième et douzième pour l'écu en argent ; sou (ou sol), pièce de 4 deniers et liard pour l'écu en cuivre. Une seconde... deniers ? Eh bien oui, en France, on faisait la distinction entre "monnaie de compte" et "monnaie de règlement". La monnaie de compte, qui était la monnaie de référence, était la "Livre tournois", elle se divisait en deniers et en sous, 240 deniers ou 20 sous pour une livre. La valeur de la livre tournois dépendait de son poids en or et de la pureté de celui-ci, ce qui était décidé par le roi. Croyez-le ou non, ce n'est qu'un résumé...

L'Angleterre fut l'un des derniers pays à baser sa monnaie sur le système décimal. Jusqu'en 1971, il fallait 240 centimes ou "pence" (pluriel de penny) pour faire une livre sterling. Il fallait 4 farthings pour faire un penny, 12 pence pour faire un shilling et 20 shillings pour faire une livre. Il existait par ailleurs des pièces étranges comme la "threepence" (3 centimes), dont le côté face affichait un Gazon d'Espagne.

Photos du Gazon d'Espagne (Armeria maritima)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6Photo 7Photo 8+52Photo 9Photo 10Photo 11Photo 12Photo 13Photo 14Photo 15Photo 16Photo 17Photo 18Photo 19Photo 20Photo 21Photo 22Photo 23Photo 24Photo 25Photo 26Photo 27Photo 28Photo 29Photo 30Photo 31Photo 32Photo 33Photo 34Photo 35Photo 36Photo 37Photo 38Photo 39Photo 40Photo 41Photo 42Photo 43Photo 44Photo 45Photo 46Photo 47Photo 48Photo 49Photo 50Photo 51Photo 52Photo 53Photo 54Photo 55Photo 56Photo 57Photo 58Photo 59Photo 60

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 19-09-2016

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).