jardin-secrets.com

Nérine de Mademoiselle Mason (Nerine masoniorum)

© kenpei
En résumé
  • Port: touffu
  • Hauteur: petite (20 à 30 cm)
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: été
  • Couleur: rose
  • Rusticité: peu rustique (-5°C)
  • Difficulté: moyenne
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Nerine
Espèce: masoniorum
Famille: Amaryllidacées
Origine: Afrique du sud

La Nérine de Mademoiselle Mason est une plante vivace bulbeuse au port touffu et au feuillage quasi persistant. D'une croissance rapide, elle mesure 20 à 30 cm de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 30 espèces de plantes bulbeuses.
La Nérine de Mademoiselle Mason est une espèce dédiée à Miss Marianne Harriet Mason, une célèbre collectrice qui a oeuvré avec son père et ses deux frères en Afrique.
C'est une plante que l'on cultive en pleine terre dans les régions au climat chaud. Ailleurs, il est préférable de la cultiver en potée où elle se plaît bien également.
C'est la plus petite espèce de Nérine.

Culture et entretien de la Nérine de Mademoiselle Mason

La plantation s'effectue au printemps. Enterrez les bulbes juste sous la surface de la terre et groupez-les pour un plus bel effet décoratif.
Le sol de votre jardin doit être drainant, de préférence sablonneux.
L'exposition doit être ensoleillée, à l'abri des vents forts pour protéger la floraison.
Il n'y a aucun entretien à prévoir. La Nérine de Mademoiselle Mason est peu rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -5°C.
Dans les régions au climat froid, cultivez-la en pot et rentrez-la à l'abri du gel en hiver. Rempotez-la lorsque les bulbes n'ont plus de place dans le pot.

Multiplication de la Nérine de Mademoiselle Mason

Floraison de la Nérine de Mademoiselle Mason

La floraison apparaît en fin d'été. Elle se compose de nombreuses petites fleurs roses réunies par 10 en ombelles.
Les graines sont petites et vertes. Elles germent aussitôt.

© normeronius

© kenpei

Autres espèces de Nerine présentes sur le site:

Photos de la Nérine de Mademoiselle Mason (Nerine masoniorum)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 08-06-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookiessavoir plus fermer