Boutique jardinage
Film de paillage Cap Vert - Longueur 10 m - Largeur 1,4 m

6.50€Afficher
Toile de paillage en polypropylène tissée Catral - Longueur 25 m - Largeur 1,25 m

36.15€Afficher
Feutre de paillage polypropylène non tissé Catral - Longueur 5 m - Largeur 1,6 m

11.05€Afficher

Tout savoir sur les Rosiers

Abri de jardin

Multiplication des végétaux

Connaître le sol de son jardin

Potager pour les nuls

Bien arroser son jardin

Purins de plantes

Tout savoir sur les serres

 

Paillage

Fiches pratiques > Paillage

  1. Introduction
  2. Le paillage, pourquoi ?
  3. Le paillage, comment ?
  4. Le paillage, oui, mais lequel ?

Paillage

Le paillage a plusieurs buts lors de la mise en place d'une plantation dans un jardin.

Le paillage, pourquoi ?

Tout d'abord, il sert à réduire la prolifération de « mauvaises herbes ». Il permet également de garder, au pied des arbustes ou des plantes, une bonne humidité et limite donc les interventions d'arrosage. Il sert aussi de « garde-manger » pour la plante car, avec le temps, la matière composant le paillage se décompose et fortifie celle-ci.
De plus, le paillage est souvent esthétique et sert aussi à créer des allées entre les massifs (ou entre les rangs de plantation dans le potager).

Le paillage, comment ?

Tout simplement, il suffit, après la plantation, de disposer 5 à 10 centimètres de ce paillage (cela dépend de la matière utilisée) au pied des végétaux, ou libre à soi de constituer des bandes couvertes de paillage, comme bon vous semble !

Le paillage, oui, mais lequel ?

Le paillage avec de l'écorce de pin maritime est un très bon paillage. Légèrement acide, il limite considérablement les pousses d'adventices.
Constitué d'éléments assez grossiers, il permet d'instaurer un climat méditerranéen aux pieds de vos massifs.

Le paillage « mulch » est obtenu par le broyage de graminées comme le miscanthus. Il est très à la mode de par sa couleur sympathique.
Plus fin que l'écorce de pin, il faut en mettre une bonne épaisseur et le renouveler tous les deux ans car, avec la pluie, il a tendance à se tasser.

Le paillage pouzzolane. Caché sous ce drôle de nom, on trouve en fait le résultat du broyage d'une roche volcanique de couleur marron-noir. Aucun renouvellement n'est à effectuer. Par contre, ce type de paillage n'apporte rien aux végétaux.

Paillage
Paillage avec de l'écorce de Pin.

Paillage
Paillage « mulch »

Paillage
Paillage pouzzolane

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Ce site utilise des "cookies" que vous pouvez désactiver savoir plus fermer

On a essayé pour vous
Amaryllis Waxz - Bakker
Annonceur
Potager
  • Chou rouge
  • Chou de Milan
  • Courge musquée
Plantes à massif
  • Tagète de Lemmon
  • Pigamon à feuilles d'ancolie
  • Bacopa à grandes fleurs
Arbres, arbres fruitiers et arbustes
  • Lithodore à feuilles d'olivier
  • Pommier sauvage
  • Copalme de Formose
Rosiers
  • Rosier 'Paul Neyron'
  • Rosier 'Polka'
  • Rosier 'Golden Lodge'
Plantes carnivores
  • Droséra venusta
  • Droséra spatulata
  • Droséra scorpioides
Bonsaïs
  • Carmona
  • Troène de Chine
  • Arbre aux quarante écus
Plantes vertes et fleuries
  • Fougère couronne
  • Fruit miracle
  • Dormeuse 'Kerchoviana'
Cactées et plantes grasses
  • Matucana haynei
  • Mammillaria candida
  • Gymnocalycium horridispinum