jardin-secrets.com

Taches foliaires : symptômes et traitement

Les taches foliaires ne sont pas dues à une maladie en particulier. C'est plutôt un terme générique destiné aux résultats qu'infligent plusieurs maladies cryptogamiques. Ainsi, par exemple, l'alternariose, l'anthracnose, la tavelure et la rouille engendrent des taches foliaires.

Rarement mortelles pour le sujet atteint, elles occasionnent surtout des dégâts d'ordre esthétiques. Le plus gênant étant qu'elles sont très contagieuses, il est donc important de limiter leur propagation au plus vite.

Végétaux concernés par les taches foliaires

Les taches foliaires peuvent toucher tous les végétaux du jardin: arbres, arbustes, arbres fruitiers, plantes vivaces et plante potagères. Chaque végétal atteint est capable de contaminer son voisin, indépendamment de l'espèce de ce dernier.

Symptômes et développement des taches foliaires

Les taches foliaires sont dues à des maladies cryptogamiques. Elles se présentent sous diverses formes selon le champignon responsable. On peut observer des taches brunes, des taches poudreuses ou des pustules sur les feuilles. Ces taches peuvent être arrondies ou allongées, larges ou petites, isolées ou multiples... Les feuilles atteintes se dessèchent et tombent. Parfois, la maladie progresse en chancre sur les rameaux.

Les taches foliaires commencent à se développer en fin d'hiver, par temps humide et doux. Les spores des champignons responsables sont disséminées par le vent. En hiver, la maladie hiberne dans les tas de feuilles mortes, sur les rameaux ou dans les bourgeons.

Lutter contre les taches foliaires

La lutte curative consiste à supprimer et à brûler toutes les parties atteintes par un champignon et devenues brunes. Ensuite, on peut compléter cette action par une pulvérisation de bouillie bordelaise sur l'ensemble du végétal atteint.

Concernant la lutte préventive, on veillera à acheter des sujets sains et résistants aux maladies. De même, évitez les arrosages excessifs et par pulvérisation (l'excès d'humidité favorise le développement des champignons) ainsi que les fertilisations excessives. Ramassez les feuilles mortes au sol et brûlez-les ou broyez-les finement pour favoriser leur décomposition. Cela limite la dispersion des champignons. La bouillie bordelaise peut également agir comme traitement préventif. Pulvérisez-la sur les sujets sensibles avant la reprise de la végétation au printemps. Renouvelez cette pulvérisation tous les 10 à 15 jours durant la belle saison, si le temps est humide.

© watcheur 2

© rasbak

Par , publié sur jardin-secrets.com le 09-12-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookiessavoir plus fermer