jardin-secrets.com

Tamarinier / Tamarin (Tamarindus indica)

En résumé
  • Port: étalé, élancé
  • Hauteur: grande (20 à 25 m)
  • Feuillage: persistant
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: été
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: peu rustique (-1°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: oui

Genre: Tamarindus
Espèce: indica
Famille: Fabacées
Origine: Afrique, Madagascar

Le Tamarinier est un arbre d'une grande longévité au feuillage persistant et à la croissance lente. Il peut atteindre 20 à 25 mètres de haut mais de par son origine tropicale, il est gélif à partir de -1°C et n'est donc cultivable que dans les régions aux hivers très doux.

Le saviez-vous ?

Le fruit du Tamarinier, le Tamarin, est réputé pour ses propriétés médicinales. Sa pulpe, riche en pectine, en vitamine B et C et en minéraux, agit comme un laxatif doux. Il est prescrit comme aide à la régulation du transit.
Ces mêmes fruits sont consommés encore vert en guise de légumes cuits. Ils entrent aussi dans la confection de confiseries, de boissons rafraîchissantes, de sirops, de glaces et de punchs.
Son bois est recherché pour la confection de meubles ou comme bois de construction et ses jeunes feuilles sont utilisées pour la fabrication de teinture jaune ou rouge.

Culture et entretien du Tamarinier

La plantation s'effectue au printemps.
Le Tamarinier n'a pas d'exigence édaphique particulière et il supporte très bien la sécheresse.
Il a besoin d'une exposition ensoleillée dans votre jardin et tolère le vent et les embruns.
Il n'y a aucun entretien à prévoir, c'est un arbre très robuste s'il n'est pas exposé à des températures hivernales négatives.

Multiplication du Tamarinier

Floraison du Tamarinier

La floraison apparaît en été. Elle est composée de fleurs jaunes, s'apparentant à celle des pois, réunies en grappes pendantes.
Les fruits apparaissent après la fanaison sous forme de grosses gousses bosselées brunâtres de 10 à 15 centimètres de long, contenant des graines entourées d'une pulpe filamenteuse rougeâtre.

Par-delà le jardinage

Les mexicains, jamaïcains ou encore les colombiens en font une sucrerie en forme de truffe. Les guadeloupéens, du sirop et des confitures. Les turcs et les libanais, une boisson sucrée. Les philippins, thaïlandais et vietnamiens, des confiseries.

C'est également un condiment dans la cuisine salée de divers pays africains, parmi lesquels le Kenya, la Somalie, Madagascar et le Nigéria.

Ce fruit très populaire à l'international et pourtant peu connu en France hexagonale est le fruit du tamarinier.

Photos du Tamarinier (Tamarindus indica)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 27-02-2014

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)

Ce site utilise des cookies