jardin-secrets.com

Créer des allées de jardin

Dans un jardin, les allées permettent de créer des voies de circulation tout en apportant une touche décorative. Elles sont conçues en fonction du relief et épousent les mouvements du terrain. Lorsqu'elles sont bien réalisées, elles s'intègrent parfaitement à la végétation du jardin et évitent de le morceler.

Les allées ont deux objectifs: relier deux points de passage obligés (accès à la maison, au garage, au portail...) et faciliter les déplacements au sein du jardin. L'idéal est donc de réunir ces deux fonctions.

Voici différents conseils pour vous aider à créer des allées tout en les intégrant au mieux à votre jardin.

Différents types d'allées

Il existe différents types d'allées, en fonction de leur utilisation.

L'allée de desserte sert à relier l'entrée de la maison au portail qui débouche sur la rue. Dans les jardins de petite taille, il faut minimiser son encombrement en adoptant un tracé rectiligne. Avec 1,20 m de large, la largeur conseillée pour ce type d'allée, deux personnes peuvent y marcher de front.

L'allée promenade, comme son nom l'indique, sert à se promener dans le jardin. Elle est utilisée dans les grands jardins de plus de 1000 m². Le plus souvent, c'est une allée sinueuse créée pour contourner un obstacle naturel (arbre, massif, mare…). Sa largeur est inférieure à 1,20 m.

L'allée carrossable permet d'avoir un chemin menant du portail au garage. Large de 2,50 m, elle est conçue pour qu'une voiture puisse rouler dessus.

L'allée pelouse se confond avec le gazon. Elle est simplement tondue plus court que le gazon environnant. Elle permet de sillonner le jardin sans qu'il n'y ait de rupture entre elle et les végétaux. Elle demande une tonte régulière (trois fois par semaine).

L'allée en pas japonais est un passe pied en dalles. Ces dernières font 4 cm d'épaisseur et sont espacées de 65 cm. C'est une allée idéale pour les courts cheminement le long des massifs, dans une rocaille ou dans une pelouse. Elle mesure 40 à 60 cm de large.

Installation d'une allée

Au moment de la création de votre allée, il y a quelques règles à connaître.
L'eau de pluie et l'eau d'arrosage doivent pouvoir être évacuées rapidement des allées. Pour cela, il est nécessaire de prévoir une légère déclivité au moment de la création de l'allée. Comptez 1 à 2 cm par mètre. Cette déclivité peut être établie d'un seul côté ou des deux côtés à la fois.
Pensez également à surbaisser l'allée d'un centimètre par rapport au terrain. Cela facilitera le passage de la tondeuse en bordure de pelouse.
Il est préférable de bannir les bordures en dur. Elles ont tendance à souligner l'allée plutôt que de l'estomper. Avec une bordure en dur, l'allée sera moins bien intégrée à la végétation environnante.
Pour atténuer la rigueur géométrique de l'allée de desserte, laissez les massifs, arbustes rampants et la pelouse déborder sur l'allée. Plantez également à chaque extrémité des arbustes buissonnants.
Pour l'allée carrossable, utilisez un assemblage de dalles ajourées « evergreen ». remplissez les parties creuses de terre végétale.

Matériaux pour allées

Pour créer des allées piétonnières, il est préférable de faire appel à des matériaux naturels. Ainsi, l'allée s'intégrera mieux à la végétation du jardin.

  • Sable stabilisé ou dalles de granit posées sur un mortier sec.
  • Pavés de grès posés sur un lit de sable.
  • Dalles de pierres calcaires posées sur un mortier.
  • Dalles de carrières coupées irrégulièrement ou en carrés et rectangles. Prenez garde de choisir des pierres rugueuses et résistantes au gel.
  • Briques posées en carré ou en chevron, à plat ou sur chant, sur un lit de sable avec des joints fins au mortier sec.
  • Rondins en bois traité (10 cm d'épaisseur minimum). Idéaux pour les petites surfaces, autour d'un banc ou d'un arbre, par exemple.
  • Pavés autobloquants posés sur un lit de béton et de sable.

Produits correspondants

Par , publié sur jardin-secrets.com le 20-10-2018

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookiessavoir plus fermer