jardin-secrets.com

Heliamphora (Heliamphora heterodoxa)

Plantes carnivores > Heliamphora

Heliamphora© falconaumanni
En résumé
  • Port: érigé
  • Exposition: ensoleillée
  • T°C: stable (12 à 24°C)
  • Sol: humide
  • Piège: passif (urnes)
  • Difficulté: moyenne

Genre: Heliamphora
Espèce: heterodoxa, nutans ou minor
Famille: Sarracéniacées
Origine: Guyana, Venezuela

L'Heliamphora n'est pas dans les plantes carnivores les plus difficiles à cultiver. En respectant bien les conditions de culture adéquates, vous parviendrez à la garder longtemps.
Les espèces citées au-dessus font partie des plus tolérantes du genre.

Les Héliamphora sont des plantes rhizomateuses dont les feuilles sont enroulées en forme d'outre surmontées d'une cuillère produisant du nectar.

Multiplication des Héliamphora

Le semis est à déconseiller car la germination est particulièrement difficile avec ces plantes carnivores.

Entretien des Héliamphora

L'humidité doit être constante pour éviter une déformation des urnes. L'idéal est de disposer sous le pot une soucoupe avec un peu d'eau de manière constante. En plus de la soucoupe, vaporisez deux fois par jour la surface du terreau.
Les urnes de la plante carnivore doivent toujours contenir de l'eau et elles se vident naturellement assez rapidement. Veillez à les remplir tous les jours avec de l'eau déminéralisée.
L'hiver, arrêtez les vaporisations mais gardez le système de la soucoupe.

Une température stable toute l'année comprise entre 12 et 24°C est correcte. L'idéal étant, si possible, de faire descendre la température aux alentours de 4°C la nuit et de ne pas dépasser les 26°C le jour. Ne pas planter en pleine terre dans votre jardin si votre climat régional ne s'y prête pas.

Les Héliamphora ont besoin d'une exposition très lumineuse mais pas de soleil direct qui risquerait de trop faire grimper la température à leur pied.

L'observation de votre plante carnivore reste le meilleur moyen de savoir si les conditions de culture lui conviennent.
Si les urnes sèchent, c'est qu'elles ont ou ont eu un manque d'eau en leur sein.
Si les nouvelles urnes sont mal-formées ou petites c'est que la plante ne dispose pas d'une humidité suffisante.
Si la plante est peu colorée ou que les nouvelles urnes possèdent une petite cuillère à nectar c'est le signe d'un manque de lumière.

Ennemis de culture des Héliamphora

Pucerons, cochenilles et botrytis (ce dernier pouvant être prévenu par une bonne aération autour de la plante).

Fonctionnement du piège des Héliamphora

Les feuilles en forme d'urne des Héliamphora constituent le piège de la plante carnivore.

La petite cuillère surplombant l'urne produit du nectar qui va attirer les insectes. Les parois de l'urne étant glissantes, les proies qui viendront goûter le nectar finiront par glisser pour tomber directement au fond de l'urne sans pouvoir en sortir.
Elles seront ensuite digérées par les enzymes contenus dans le liquide au fond de l'urne.

© dinkum

© krzysztof golik

Photos de l'Heliamphora (Heliamphora nutans)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 24-07-2013

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer