jardin-secrets.com

Houblon (Humulus lupulus)

En résumé
  • Port: grimpant
  • Hauteur: grande (300 à 900 cm)
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: printemps / été
  • Couleur: vert
  • Rusticité: très rustique
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: oui

Genre: Humulus
Espèce: lupulus
Famille: Cannabacées
Origine: Europe, Asie, Amérique du Nord

Le Houblon est une plante vivace grimpante au feuillage caduc.
D'une croissance très rapide, il peut atteindre une hauteur de 3 à 9 mètres.

Le saviez-vous ?

Le Houblon fut introduit en France au XIIè siècle afin d'être cultivé dans des houblonnières du Nord et de l'Est pour fabriquer de la bière.
Les Houblons ne s'accrochent que sur des supports verticaux en s'enroulant toujours dans le sens des aiguilles d'une montre.

C'est aussi une plante médicinale reconnue. La fleur possède des vertus sédatives et relaxantes.

Culture et entretien du Houblon

La plantation s'effectue au printemps, après les derniers risques de gel.
Le sol doit être profond, riche et humide. Le Houblon tolère aussi bien les sols acides que neutres ou calcaires.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée.
Il n'y a pas d'entretien à prévoir. Le Houblon est très rustique et ne nécessite aucune protection hivernale.
Pour la récolte des strobiles, elle s'effectue en septembre, à l'apparition de ces dernières.
Il est déconseillé d'en planter dans un petit jardin car il peut devenir vite envahissant.

Multiplication du Houblon

Floraison du Houblon

La floraison apparaît à la fin du printemps ou au début de l'été. Elle se présente sous la forme de très petites fleurs verdâtres.
Les fruits, appelés strobiles, apparaissent en septembre. Ils peuvent provoquer des réactions allergiques chez les personnes sensibles.

Autre espèce d'Humulus présente sur le site:

Par-delà le jardinage

La cervoise fut longtemps parmi les alcools les plus répandus en France. Cet ancêtre de la bière était aromatisé avec le gruit, un mélange de piment royal, d'achillée millefeuille et de lédon des marais. Les brasseurs ajoutaient parfois à cette base du gingembre, de la cerise, de l'anis ou encore une soixantaine d'autres plantes, parfois aussi du miel.

Au XVe siècle, alors que le Moyen-Âge s'achève, le règne de la cervoise aussi. Il n'y a désormais plus qu'au nord et au nord-est de la France qu'on en brasse encore.

Ce déclin trouve ses origines au XIIe siècle. Le vin commence à se démocratiser et Hildegarde de Bingen, religieuse bénédictine, découvre les vertus conservatrices du houblon. Cette découverte ne tarde pas à faire le bonheur des brasseurs, faisant ainsi lentement naître la bière et pratiquement disparaître la cervoise.

Photos du Houblon (Humulus lupulus)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 01-05-2014

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)

Ce site utilise des cookies