jardin-secrets.com

Installation et plantation - Mon Petit Coin Vert

Après avoir semé nos graines de radis et de persil le 8 février, nous voici arrivés à l'étape cruciale: la mise en place de la jardinière ainsi que la plantation des plantes dans cette dernière.

Voyons ici la suite de l'essai sur la box jardinage bio vendue par Mon Petit Coin Vert.

Installation de la jardinière

La jardinière en géotextile est très simple à installer. On la dispose à cheval sur la rambarde et on la fixe à l'aide des liens colson fournis. Ces liens assurent la sécurité de l'installation et permettent donc à la jardinière de ne pas se balader au gré du vent, ou pire, de basculer dans le vide.

© jardin secrets

Une fois la jardinière bien fixée à la rambarde, il ne reste plus qu'à la remplir de terreau. Nous avons donc acheté un sac de 40L de terreau bio, comme il est conseillé dans le guide du potager bio fourni dans la box. Le remplissage est également très simple à réaliser, il faut juste faire attention de bien remplir le fond de la jardinière. Cela ne saute pas aux yeux mais elle est assez profonde.

© jardin secrets

Notons que sur les 40L de terreau bio, nous n'avons utilisé qu'environ 25 ou 30 L.
Une fois pleine de terreau, la jardinière s'alourdit considérablement et il n'y a donc plus aucun risque de basculement.

La jardinière est désormais prête à accueillir nos jeunes plants.

© jardin secrets

© jardin secrets

Plantation

Encore une étape très simple à réaliser. Les pots où les semis ont été effectués sont biodégradables. Il est ainsi inutile de déplanter les jeunes pousses une par une pour les replanter dans la jardinière, au risque de les casser. On plante directement le pot avec les plantules dans la jardinière. Pas besoin d'outil non plus, il suffit de creuser un trou avec les doigts et on met le pot en place. Il ne vous reste plus qu'à bien arroser vos plantations.

Certaines plantules auront besoin d'un éclaircissage, c'est le cas de nos jeunes pousses de persil. Cette manipulation est expliquée dans le guide du potager bio fourni dans la box. Cela consiste à arracher certaines plantules pour laisser la place aux autres de bien croître.

Notons que lors de l'arrosage, la jardinière ne goutte pas chez le voisin du dessous. Étant profonde et le tissu étant très épais, le surplus d'eau est réparti sur toute la profondeur et dans le tissu. Il y a donc aucun risque que votre voisin vous fasse des remontrances à ce sujet. Sauf si vous arrosez de façon très abondante avec un tuyau d'arrosage, bien entendu (ce qui est de toute façon déconseillé pour le bien-être des plantes). Avec un arrosage normal, vous n'aurez pas d'écoulement d'eau.

Fonctionnalité et esthétisme

Et voilà, votre jardinière est installée et vos plants de légume y sont à l'aise. Parlons maintenant du côté fonctionnel et esthétique de la jardinière.
Nous trouvons la jardinière en géotextile assez jolie, cela change des jardinières classiques en plastique. Elle a également l'avantage de prendre peu de place en largeur, ce qui permet de l'installer, comme ici, sur une simple rambarde. Un avantage lorsque l'on n'a ni terrasse, ni balcon. Sa profondeur permet également de cultiver une grande variété de légumes, y compris les légumes racines comme les carottes qui ont besoin de place en profondeur.
Enfin, un bon côté non négligeable: on peut facilement ranger la jardinière lorsque l'on ne s'en sert pas. Comme elle est en géotextile, une fois vidée de son terreau, il suffit de la nettoyer et on peut la plier afin de la ranger dans un placard, sans qu'elle ne prenne trop de place.

© jardin secrets

Il ne nous reste plus qu'à attendre la première récolte dans quelques mois. Nous ne manquerons pas d'ajouter des photos de celle-ci.

Voir la box sur monpetitcoinvert.com

Par , publié sur jardin-secrets.com le 17-03-2018

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookiessavoir plus fermer