jardin-secrets.com

Magnolia à grandes fleurs (Magnolia grandiflora)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Magnolia à grandes fleurs

En résumé
  • Port: conique
  • Hauteur: grande (3 à 15 m)
  • Feuillage: persistant
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: été
  • Couleur: blanc
  • Rusticité: très rustique (-20°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: non

Genre: Magnolia
Espèce: grandiflora
Famille: Magnoliacées
Origine: États-Unis

Le Magnolia est un arbre au port conique et large et au feuillage persistant. D'une croissance lente, il mesure de 3 à 15 mètres de haut pour un étalement de 3 à 6 mètres.

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ une centaine d'espèces d'arbres ou d'arbustes.
Le Magnolia à grandes fleurs fut introduit en Europe pour la première fois vers 1734. C'est l'Abbé Charles Plumier qui lui a donné son nom de Magnolia, en souvenir de Pierre Magnol, un médecin et botaniste français.

Culture et entretien du Magnolia à grandes fleurs

La plantation s'effectue en automne de préférence.
Le sol de votre jardin doit être profond, riche, humide et drainé. Le Magnolia à grandes fleurs tolère également les sols un peu secs ou calcaires.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée, à l'abri des vents froids et des gelées tardives.
Il n'y a aucun entretien à prévoir. Le Magnolia à grandes fleurs est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -20°C.
Arrosez-le régulièrement durant les deux premières années qui suivent la plantation. Veillez à protéger les jeunes sujets des gelées.
Si cela s'avère nécessaire pour vous, vous pouvez effectuer une taille de mise en forme en mars ou avril.

Multiplication du Magnolia à grandes fleurs

Floraison du Magnolia à grandes fleurs

La floraison apparaît en été. Elle se compose de grandes fleurs blanches à étamines jaunes, dégageant un parfum agréable.
Les fruits apparaissent ensuite. Ils sont ovoïdes et bruns à maturité.

Autres espèces de Magnolia présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

En 1731, René Darquistade (1680-1754), maire de Nantes, fait planter un Magnolia à grandes fleurs dans les jardins de son domaine (la Maillardière). Comme les années passent sans que le Magnolia ne fleurisse, il décide de le faire arracher. Attachée à cet arbre, l'épouse du jardinier convainc son mari de le replanter près du pigeonnier, dépendance dérisoire du château où il passera inaperçu. Mais contre toute attente, il s'y fait remarquer, se mettant à fleurir magnifiquement.

Le pigeonnier de la Maillardière devient alors le lieu de prédilection des pépiniéristes nantais, qui s'y pressent vainement pour le multiplier. Il faudra attendre 1764 et François Bonamy (1710-1786), grand botaniste nantais, pour qu'enfin le Magnolia fasse des petits. Il faudra même attendre 1769 car les marcottes sont systématiquement dérobées les 4 premières années. C'est dire si les pépiniéristes nantais voulaient cet arbre...

Par la suite, François Bonamy fera en sorte que tous les parcs et jardins botaniques des environs en profitent. Planté en 1807 (à 16 ans) au Jardin des plantes de Nantes, faisant de lui le plus vieil arbre du jardin, le "magnolia d'Hectot" provient d'une marcotte prélevée à la Maillardière.

Photos du Magnolia à grandes fleurs (Magnolia grandiflora)

Source des images: Wikimédia

Produits correspondants

Par , publié sur jardin-secrets.com le 10-02-2016

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)

Ce site utilise des cookies