Marguerite d'été (Leucanthemum x superbum)

Plantes à massif > Marguerite d'été

Marguerite d'été© captain tucker
En résumé
  • Port: touffu, érigé
  • Hauteur: moyenne (60 à 90 cm)
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: printemps / été / automne
  • Couleur: blanc
  • Rusticité: très rustique (-25°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: oui

Genre: Leucanthemum (synonyme Chrysanthemum)
Espèce: x superbum
Famille: Astéracées
Origine: Croisement horticole entre Chrysanthemum lacustre et Leucanthemum maximum

La Marguerite d'été est une plante vivace au port buissonnant et dressé et au feuillage caduc ou persistant, selon le climat. D'une croissance moyenne, elle mesure 60 à 90 centimètres de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre compte 25 espèces de plantes annuelles ou vivaces.
La Marguerite d'été, bien que vivace, est souvent cultivée comme une plante annuelle. Pourtant, elle est très robuste.
Elle est idéale en bordure, massif, rocaille ou potée. Elle fait également une excellente fleur coupée.

Culture et entretien de la Marguerite d'été

La plantation s'effectue en automne. Les graines de Marguerite d'été peuvent être semées en pleine terre, sous abri, de mai à juin.
Le sol de votre jardin doit être ordinaire, frais et bien drainé.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée.
Il y a peu d'entretien à prévoir. La Marguerite d'été est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -25°C.
Supprimez les fleurs fanées régulièrement. En automne, rabattez le pied.
Attention, il est impératif de protéger les jeunes plants des escargots et des limaces.

Multiplication de la Marguerite d'été

Floraison de la Marguerite d'été

La floraison apparaît du printemps à l'automne, selon le climat. Elle se compose de grandes fleurs solitaires blanches. Selon les cultivars, on trouve des fleurs simples, doubles ou semi-doubles.

© f. d. richards

© forest & kim starr

Autre espèce de Leucanthemum présente sur le site:

Par-delà le jardinage

Il m'aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout. Mais au fait, pourquoi effeuille-t-on les marguerites ?

Cet exercice semble être issu de la culture normande, celle-ci prêtant à la marguerite des propriétés divinatoires. Un exercice très sérieux, qui fut récupéré pour son esthétique par le romantisme du XIXe siècle.

L'expression "Effeuiller la marguerite" a vu le jour ensuite. Elle désigne, pour un homme, le déshabillage d'une femme en vue d'accéder à sa marguerite...

Photos de la Marguerite d'été (Leucanthemum x superbum)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 12-07-2016

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer