Boutique en ligne
Purin d'orties 1 L - Compagnie des engrais de Longueil

5.90 €Afficher
Serre adossée Héléna en verre trempé 12.20 m² laquée noir - Lams

4990.00 €Afficher
Plancher pour abri Biohort Europa 7,20 m²

679.90 €Afficher

Faire son compost

L'abri de jardin idéal

Multiplication des végétaux

Connaître le sol de son jardin

Potager pour les nuls

Bien arroser son jardin

Faire ses purins de plantes

Installer une serre

Ortie et purin d'Ortie (Urtica dioica)

Plantes à massif > Ortie et purin d'Ortie

  1. Introduction
  2. Le saviez-vous ?
  3. Purin d'Ortie

Ortie et purin d'Ortie

Genre: Urtica
Espèce: dioica
Famille: Urticacées

L'Ortie est une plante vivace au port érigé, pouvant atteindre de 30 centimètres à 1 mètre de haut. Elle est considérée comme une mauvaise herbe et se ressème spontanément et abondamment d'elle-même.
Elle pousse généralement dans des sols riches en azote, près des habitations ou dans des friches ou des ruines.
Son feuillage et ses tiges sont recouverts de poils extrêmement urticants par simple contact, ce qui fait donc d'elle une plante toxique au toucher.
L'Ortie est aussi un atout majeur en jardinage biologique grâce à la confection du purin d'Ortie.

Le saviez-vous ?

Bien qu'envahissante dans nos jardins, l'Ortie est cependant une plante médicinale réputée. Les feuilles sont utilisées pour leurs effets apaisants sur les articulations douloureuses (chocs, foulures etc.). Elle aide aussi à maintenir la bonne santé des os et des cartilages.
L'Ortie est aussi consommée en soupe, bière, tartes et autres.

Purin d'Ortie

Le purin d'Ortie est très apprécié en jardinage biologique. Utilisé à la fois comme engrais, fongicide et insectifuge (il ne tue pas les insectes mais les fait fuir), il a l'avantage d'être 100% bio, d'être peu coûteux à fabriquer et de se débarrasser utilement des Orties qui envahissent votre jardin.

Fabrication

  • Faites macérer 1kg de feuilles d'Orties hachées grossièrement (utilisez de préférence des jeunes pousses) dans 10 litres d'eau dans un bidon fermé.
  • La macération dure environ 15 jours à 20°C (moins si la température est plus haute et plus si la température est plus basse).
  • Brassez le mélange chaque jour.
  • La fermentation entraîne la remontée de petites bulles lors du brassage. Lorsqu'il n'y a plus de bulles, la préparation est terminée et vous pouvez utiliser votre purin.

Le purin d'Ortie dégage une odeur nauséabonde. Il est donc préférable de le fabriquer à l'extérieur.
Vous pouvez conserver votre purin dans un bidon opaque à l'abri de la lumière après l'avoir filtré.

Utilisation comme engrais

  • Diluez votre purin à 10% (1 litre de purin pour 10 litres d'eau).
  • Arrosez au pied des plantes.
  • Si vous l'utilisez avant la plantation, diluez-le à 20% (2 litres de purin pour 10 litres d'eau) et arrosez le sol.

Utilisation comme fongicide

  • Diluez votre purin à 20% (2 litres de purin pour 10 litres d'eau).
  • Pulvérisez la préparation sur le sol.

Utilisation comme insectifuge

  • Diluez votre purin à 10% (1 litre de purin pour 10 litres d'eau).
  • Pulvérisez finement la préparation sur les feuilles.
  • Ne pas utiliser pulvériser de purin sur les Solanacées (Tomates, Pomme de terre...). Pour ces plantes, utilisez une préparation diluée à 20% (2 litres de purin pour 10 litres d'eau) et arrosez aux pieds des plantes.

Dans tous les cas, le purin d'Ortie est inefficace en cas de sécheresse. Veillez donc à bien arroser vos plantes après utilisation.
Utilisez le purin avec parcimonie sur les plantes à fleurs car il favorise la croissance des feuilles.

Photos de l'Ortie (Urtica dioica)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6Photo 7Photo 8+90Photo 9Photo 10Photo 11Photo 12Photo 13Photo 14Photo 15Photo 16Photo 17Photo 18Photo 19Photo 20Photo 21Photo 22Photo 23Photo 24Photo 25Photo 26Photo 27Photo 28Photo 29Photo 30Photo 31Photo 32Photo 33Photo 34Photo 35Photo 36Photo 37Photo 38Photo 39Photo 40Photo 41Photo 42Photo 43Photo 44Photo 45Photo 46Photo 47Photo 48Photo 49Photo 50Photo 51Photo 52Photo 53Photo 54Photo 55Photo 56Photo 57Photo 58Photo 59Photo 60Photo 61Photo 62Photo 63Photo 64Photo 65Photo 66Photo 67Photo 68Photo 69Photo 70Photo 71Photo 72Photo 73Photo 74Photo 75Photo 76Photo 77Photo 78Photo 79Photo 80Photo 81Photo 82Photo 83Photo 84Photo 85Photo 86Photo 87Photo 88Photo 89Photo 90Photo 91Photo 92Photo 93Photo 94Photo 95Photo 96Photo 97Photo 98

Source des images: Wikimédia

Par-delà le jardinage

Depuis toujours, les abeilles et les fourmis nous surprennent avec leurs environnements collectivistes très avancés.

Mais les insectes solitaires aussi peuvent être étonnamment malins, comme par exemple un coléoptère se nommant le timarque. Ne pouvant voler, il fuit ses prédateurs en faisant le mort. S'il se sent menacé, il se couche et un liquide rougeâtre sort de sa bouche et de ses articulations, un liquide au goût et à l'odeur si infâmes que son prédateur renonce à consommer ce qu'il pense être un cadavre en putréfaction. Une fois en sécurité, le timarque se relève et poursuit sa route.

Surnommé le crache-sang, cet insecte joue par ailleurs un rôle important dans le contrôle des populations d'ortie dont il se nourrit.

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).

Bonjour , j'utilise tres souvent les orties pour soigner des douleurs d'ordre musculaire . apres ( ou avant ) un gros effort ( par exemple en course à pied )je prends 4 à 5 tiges d 'ortie avec la main ( sans gant meme si ça pique un peu ) et je me frictionne / flagelle avec . mieux vaut éviter d'en prendre avec des graines car elles piquent plusss . ça va piquer assez fort pendant une minute , mais apres , ça vous procure un bien fou , c'est comme si des milliers de fourmis vous massent le mollet ou la cuisse ou le bras ou le dos ou " ailleurs " . une chose très important surtout , c'est d?appliquer les orties fraîchement cueillies Uniquement à l'endroit ou vous avez mal , sinon cela va vous gratter toute la journée .néanmoins , il est préférable de ne pas les appliquer après 16 h car le fourmillement dure quelques heures . le résultat reste néanmoins exceptionnel; c'est un remède de mon grand-père : ce n'est pas chère et ça rapporte gros pour la santé .ortiman | 30-05-2014 à 23:17:28 | Répondre

On a essayé pour vous
Groww
Annonceur
Arbres, arbres fruitiers et arbustes
  • Chitalpa de Tashkent 'Pink Dawn'
  • Arbre à perruque 'Golden Spirit'
  • Arbre au caramel 'Red Fox'
Bonsaïs
  • Carmona
  • Troène de Chine
  • Arbre aux quarante écus
Cactées et plantes grasses
  • Pleiospilos compactus
  • Pachypode du révérend Baron
  • Oscularia caulescens
Plantes à massif
  • Héliotrope d'hiver
  • Menthe corse
  • Pachysandre du Japon
Plantes carnivores
  • Droséra venusta
  • Droséra spatulata
  • Droséra scorpioides
Plantes vertes et fleuries
  • Vriesia carinata
  • Tillandsia brachycaulos
  • Syngonium 'White Butterfly'
Potager
  • Haricot d'Espagne
  • Chou romanesco
  • Piment Jalapeno
Rosiers
  • Rosier 'Altissimo'
  • Rosier 'Alfred Sisley'
  • Rosier 'Alain'