Pin de montagne 'Ophir' (Pinus mugo 'Ophir')

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Pin de montagne 'Ophir'

Pin de montagne 'Ophir'
En résumé
  • Port: buissonnant, étalé
  • Hauteur: petite (1 m)
  • Feuillage: persistant
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: très rustique (-20°C)
  • Difficulté: moyenne
  • Arbre fruitier: non

Genre: Pinus
Espèce: mugo
Cultivar: 'Ophir'
Famille: Pinacées
Origine: Croisement horticole

Le Pin de montagne 'Ophir' est un conifère nain au port dense, étalé et arrondi et au feuillage persistant. D'une croissance très lente, il mesure environ 1 m de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 120 espèces d'arbres persistants.
Le Pin de montagne 'Ophir', comme toutes les autres espèces du genre, peut être sujet aux visites de la chenille processionnaire du pin. Certaines communes des régions touchées par cette chenille pratiquent des traitements aériens dans les lieux publics.
Sa croissance est très lente, c'est d'ailleurs probablement l'une des plus lentes du genre. Il est très apprécié pour son feuillage devenant doré en hiver. Il est également recherché pour la culture en bonsaï.

Culture et entretien du Pin de montagne 'Ophir'

La plantation s'effectue en automne.
Le sol de votre jardin doit être de préférence drainé et peu sec ou frais. Il tolère les sols un peu calcaires.
L'exposition doit être ensoleillée.
Il n'y a aucun entretien à prévoir. Le Pin de montagne 'Ophir' est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -20°C.
Attention, il supporte mal la sécheresse et les chaleurs excessives.

Multiplication du Pin de montagne 'Ophir'

Floraison du Pin de montagne 'Ophir'

La floraison apparaît à la fin du printemps, lorsque l'arbre est âgé d'au moins trois ans. Elle se compose d'épis jaunâtres.
Les fruits sont des cônes bruns allongés.

Autres espèces de Pinus présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Si vous n'avez jamais essayé, il existe trois façons de faire du sirop de pin...

La plus compliqué consiste à utiliser le sirop qui s'échappe des cônes (pommes de pin) et bourgeons lorsqu'on les fait sécher. Avec un peu (beaucoup) de patience, on finit par en obtenir suffisamment. Il faut ensuite le faire réduire avec du sucre jusqu'à obtenir la consistance et le goût voulus. La deuxième consiste à les faire macérer entiers dans du sucre jusqu'à obtenir un sirop.

La troisième, plus rapide et plus simple, consiste à faire bouillir les épines. Une fois les épines dans un faitout, on mouille à hauteur et on fait bouillir 1/2 heure. Il reste ensuite à sucrer l'infusion et à la faire réduire jusqu'à obtenir le sirop voulu.

Photos du Pin de montagne 'Ophir' (Pinus mugo 'Ophir')

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6Photo 7Photo 8+77Photo 9Photo 10Photo 11Photo 12Photo 13Photo 14Photo 15Photo 16Photo 17Photo 18Photo 19Photo 20Photo 21Photo 22Photo 23Photo 24Photo 25Photo 26Photo 27Photo 28Photo 29Photo 30Photo 31Photo 32Photo 33Photo 34Photo 35Photo 36Photo 37Photo 38Photo 39Photo 40Photo 41Photo 42Photo 43Photo 44Photo 45Photo 46Photo 47Photo 48Photo 49Photo 50Photo 51Photo 52Photo 53Photo 54Photo 55Photo 56Photo 57Photo 58Photo 59Photo 60Photo 61Photo 62Photo 63Photo 64Photo 65Photo 66Photo 67Photo 68Photo 69Photo 70Photo 71Photo 72Photo 73Photo 74Photo 75Photo 76Photo 77Photo 78Photo 79Photo 80Photo 81Photo 82Photo 83Photo 84Photo 85

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 11-10-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).