Rosier 'Crème Chantilly' (Rosa 'Crème Chantilly')

Rosiers > Rosier 'Crème Chantilly'

Rosier 'Crème Chantilly'
En résumé
  • Port: buissonnant
  • Hauteur: moyenne (0,40 à 0,60 m)
  • Remontant: oui
  • Fleurs: doubles
  • Feuillage: caduc
  • Rusticité: très rustique (-20°C)
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: été / automne
  • Couleur: blanc
  • Parfum: non

Genre: Rosa
Cultivars: 'Crème Chantilly'
Famille: Rosacées
Classification: Rosier moderne

Le Rosier 'Crème Chantilly' est un arbuste buissonnant au feuillage caduc. Il mesure 40 à 60 cm de haut.

Remontant, il offre des fleurs doubles réunies en bouquet. La floraison apparaît à partir du mois de juin et remonte jusqu'en octobre.

Très rustique, le Rosier 'Crème Chantilly' tolère des températures hivernales de l'ordre de -20°C.

Il préfère un sol normal et une exposition ensoleillée.

Ce rosier offre une excellente résistance aux maladies. Il fut primé plusieurs fois dans divers concours.

Culture, entretien et taille des Rosiers

Afin que la culture et l'entretien des rosiers n'aient plus aucun secret pour vous, Rosier 'Crème Chantilly' inclus, nous avons également mis en ligne un grand dossier: Tout savoir sur les Rosiers.

Dans ce dossier sur le jardinage, vous trouverez une série d'articles qui vous expliqueront dans le détail comment cultiver, entretenir, identifier, choisir et soigner les rosiers:

Par-delà le jardinage

Voici une bien triste nouvelle: la crème Chantilly ne vient pas de Chantilly. En fait, elle ne vient même pas de France...

En réalité, la crème Chantilly est née au XVIe siècle en Italie. Son nom d'origine était "neve di latte" soit "neige de lait", nom qui a depuis été remplacé par "panna montata" soit "crème montée". Elle était battue à plusieurs avec des branches, ce qui prenait plus d'une heure.

Délicieuse, elle s'exporta dans la foulée en France et en Angleterre. Les anglais se sont empressés d'y ajouter du blanc d'oeuf, de l'eau de rose... les anglais quoi. En France, bien qu'introduite en grande pompe par Catherine de Médicis (1519-1589), ce n'est qu'au siècle suivant qu'elle perça véritablement. La crème Chantilly doit cette percée à François Vatel (1631-1671), pâtissier et maître d'hôtel qui travaillait alors au... château de Chantilly.

Par , publié sur jardin-secrets.com le 10-03-2018

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer