Jardin Secrets
Index alphabétiqueRemonter

Rosier 'Solero' (Rosa 'Solero')

Jardin Secrets > Rosiers > Rosier 'Solero'

En résumé
  • Port: buissonnant
  • Hauteur: moyenne (0,80 m)
  • Remontant: oui
  • Fleurs: doubles
  • Feuillage: caduc
  • Rusticité: très rustique (-20°C)
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: printemps / été / automne
  • Couleur: jaune, blanc
  • Parfum: oui

Genre: Rosa
Cultivars: 'Solero'
Famille: Rosacées
Classification: Rosier moderne

Le Rosier 'Solero' est un arbuste buissonnant au feuillage caduc. Il mesure 80 cm de haut pour 50 cm de large.

Remontant, il offre des fleurs doubles au parfum léger, réunies en bouquet. La floraison apparaît à partir du mois de mai et remonte jusqu'en octobre.

Très rustique, le Rosier 'Solero' tolère des températures hivernales de l'ordre de -20°C.

Il préfère un sol normal et une exposition ensoleillée.

C'est un rosier « sans contraintes », vigoureux et très résistant aux maladies (il a obtenu le label ADR.

Culture, entretien et taille des Rosiers

Afin que la culture et l'entretien des rosiers n'aient plus aucun secret pour vous, Rosier 'Solero' inclus, nous avons également mis en ligne un grand dossier: Tout savoir sur les Rosiers.

Dans ce dossier sur le jardinage, vous trouverez une série d'articles qui vous expliqueront dans le détail comment cultiver, entretenir, identifier, choisir et soigner les rosiers:

rosier-solero-1

rosier-solero-2

Boutique en ligne

Rosier du japon 'Rubra'Rosier du japon 'Rubra'
Le Rosier du japon ou rosier rugueux est le plus vigoureux et le plus rustique de tous les rosiers sauvages....
Tuteur pour rosier tigeTuteur pour rosier tige
C'est un tuteur esthétique qui permet de maintenir la tige et les branches solidement, même en cas de grand vent...
Rosier Sweet LoveRosier Sweet Love
Le rosier blanc nacre Sweet Love est une espèce de rosiers particulièrement charmante et élégante qui fera fureur au jardin....

Publié par sur Jardin Secrets le 20-05-2017
Crédits photos (ordre d'apparition): andrey korzun, image libre, jamain.

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)