jardin-secrets.com

Rudbéckie laciniée (Rudbeckia laciniata)

Plantes à massif > Rudbéckie laciniée

En résumé
  • Port: touffu, érigé
  • Hauteur: grande (200 à 300 cm)
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: été / automne
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: très rustique (-35°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: oui

Genre: Rudbeckia
Espèce: laciniata
Famille: Astéracées
Origine: Amérique du nord

La Rudbéckie laciniée est une plante vivace au port touffu et érigé et au feuillage caduc. D'une croissance rapide, elle mesure 2 à 3 m de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre compte 15 espèces de plantes annuelles, bisannuelles ou vivaces.
La Rudbéckie laciniée est une plante idéale en massif, bordure ou en petit massif isolé dans les pelouses. C'est également une excellente fleur coupée.
Il existe de nombreux cultivars de cette espèce, dont certains offrent des fleurs doubles.

Culture et entretien de la Rudbéckie laciniée

La plantation s'effectue au printemps ou en automne. Choisissez bien son emplacement car elle n'aime pas trop être dérangée.
La Rudbéckie laciniée tolère tous les types de sol, avec toutefois une préférence pour les sols riches, frais et drainés.
Son emplacement dans votre jardin doit être ensoleillé.
Il y a peu d'entretien à prévoir. La Rudbéckie laciniée est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -35°C.
Ses tiges sont fortes et il est inutile de les tuteurer sauf dans les régions très venteuses. Supprimez les fleurs fanées régulièrement.

Multiplication de la Rudbéckie laciniée

Floraison de la Rudbéckie laciniée

La floraison apparaît de la fin de l'été au début de l'automne. Elle se compose de grandes fleurs de marguerites jaunes à coeur conique noir, disposées sur des hampes florales dressées.

Autres espèces de Rudbeckia présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

À en croire l'ouvrage "Cherokee Plants and Their Uses - A 400 Year History" ("Les plantes des Cherokees et leurs usages - Une histoire de 400 ans") publié en 1975 par l'américain Paul B. Hamel, la Rudbéckie laciniée est une plante comestible.

Selon l'auteur, les amérindiens l'appréciaient autrefois beaucoup en salade.

Il y a toutefois un débat quant à la nécessité de cuire ou non les feuilles. Si l'on se fie aux écrits de Paul B. Hamel, les amérindiens les cuisaient afin de détruire les toxines, quoique leur présence n'a jamais été formellement démontrée.

Photos de la Rudbéckie laciniée (Rudbeckia laciniata)

Source des images: Wikimédia

Produits correspondants

Par , publié sur jardin-secrets.com le 18-12-2017

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)

Ce site utilise des cookies