Sorbier / Sorbe (Sorbus aucuparia)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Sorbier

Sorbier
En résumé
  • Port: élancé, étalé
  • Hauteur: grande (10 à 12 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: blanc
  • Rusticité: très rustique (-20°C)
  • Difficulté: moyenne
  • Arbre fruitier: oui

Genre: Sorbus
Espèce: aucuparia
Famille: Rosacées
Origine: Europe, Asie, États-Unis, Afrique du Nord

Le Sorbier est un petit arbre au feuillage caduc et à la longévité longue (entre 80 et 120 ans). De croissance moyenne, il peut atteindre 10 à 12 mètres de haut et possède un faible enracinement.
Utilisé comme arbre d'ornement en sujet isolé, il peut aussi entrer dans la composition de haies libres.

Le saviez-vous ?

Le genre comporte plus de 100 espèces d'arbres et d'arbustes au feuillage caduc.

Les graines contenues dans les baies du Sorbier sont toxiques par ingestion. Elles provoquent des nausées, des vomissements et des diarrhées. On consomme cependant les baies cuites sous forme de confitures, gelées, jus, sirops, boissons fermentées, vins, liqueurs et eaux de vie.
Dans les croyances populaires, le Sorbier avait la réputation d'éloigner les prédateurs nocturnes.
Avec les fleurs, on prépare des décoctions que l'on prescrit pour soigner les problèmes respiratoires.
On extrait aussi du Sorbier le Sorbitol, un remplaçant du sucre que l'on recommande aux diabétiques.

Culture et entretien du Sorbier

La plantation s'effectue en automne, en dehors des périodes de gel.
Le Sorbier a peu d'exigences édaphiques, il a juste une préférence pour les sols riches, frais, bien drainés et peu calcaires.
Son emplacement dans votre jardin doit être ensoleillé ou mi-ombragé (avec du plein soleil la majeure partie de la journée). Plus le Sorbier aura de soleil et plus il aura une bonne croissance.
Choisissez un endroit abrité des vents car à cause de son faible enracinement, des vents violents peuvent facilement le déraciner.
Arrosez régulièrement en cas de sécheresse. Supprimez le bois mort et effectuez une taille de mise en forme dès la fin de l'hiver.
Le Sorbier tolère facilement des températures hivernales avoisinant les -20°C.

Multiplication du Sorbier

Floraison du Sorbier

La floraison a lieu au printemps. Elle est composée de petites fleurs blanches odorantes réunies en corymbe.
A partir d'août et jusqu'en octobre, apparaissent des petites baies globuleuses rouges contenant chacune cinq graines. Débarrassées des graines toxiques, ces baies sont consommables. Elles sont aussi très appréciées des oiseaux.

Autres espèces de Sorbus présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Chaque année à la mi-octobre les villageois cueillaient leurs poirillons qu'ils faisaient sécher sur un lit de paille. Les plus pressés les confiaient à leur boulanger qui les enfournait après la cuisson du pain, quand le four était encore un peu chaud.

Avec ces poirillons séchés, on produisait toute l'année l'alcool du village. Il suffisait d'en plonger deux poignées dans un tonnelet rempli d'eau et d'attendre un mois.

Aujourd'hui cette tradition se meurt mais Sorbiers, en hommage à ces arbres que chaque villageois avait dans son jardin et sur lesquels poussent les poirillons, est un village encore bien vivant.

Photos du Sorbier (Sorbus aucuparia)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6Photo 7Photo 8+72Photo 9Photo 10Photo 11Photo 12Photo 13Photo 14Photo 15Photo 16Photo 17Photo 18Photo 19Photo 20Photo 21Photo 22Photo 23Photo 24Photo 25Photo 26Photo 27Photo 28Photo 29Photo 30Photo 31Photo 32Photo 33Photo 34Photo 35Photo 36Photo 37Photo 38Photo 39Photo 40Photo 41Photo 42Photo 43Photo 44Photo 45Photo 46Photo 47Photo 48Photo 49Photo 50Photo 51Photo 52Photo 53Photo 54Photo 55Photo 56Photo 57Photo 58Photo 59Photo 60Photo 61Photo 62Photo 63Photo 64Photo 65Photo 66Photo 67Photo 68Photo 69Photo 70Photo 71Photo 72Photo 73Photo 74Photo 75Photo 76Photo 77Photo 78Photo 79Photo 80

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 12-02-2014

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).