jardin-secrets.com

Stellaire intermédiaire (Stellaria media)

Plantes à massif > Stellaire intermédiaire

Stellaire intermédiaire© lazaregagnidze
En résumé
  • Port: étalé
  • Hauteur: petite (15 cm)
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: printemps / été / automne / hiver
  • Couleur: blanc
  • Rusticité: très rustique (-15°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Stellaria
Espèce: media
Famille: Caryophyllacées
Origine: Zones tempérées du globe

La Stellaire intermédiaire, souvent appelée Mouron des oiseaux, est une plante annuelle au port étalé. D'une croissance rapide, elle peut mesurer jusqu'à 15 centimètres de haut.
Réputée pour être une mauvaise herbe, elle est le signe que la terre où elle prolifère est équilibrée et en bonne santé.

Le saviez-vous ?

La Stellaire intermédiaire est une plante sauvage comestible. Riche en potassium, magnésium, fer et vitamines, elle se consomme crue en salade ou cuite en potages.
Ses graines font le délice des oiseaux, d'où son surnom de Mouron des oiseaux.

Culture et entretien de la Stellaire intermédiaire

La plantation s'effectue toute l'année, en dehors des périodes de gel.
Le sol de votre jardin doit être de préférence riche mais la Stellaire s'adapte dans tous les types de sol.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée.
Il n'y a aucun entretien à prévoir. Une fois plantée, la Stellaire intermédiaire se débrouille seule.
Elle fait un excellent couvre sol et c'est également une bonne plante pour le compost.
La Stellaire intermédiaire peut devenir envahissante. Récupérez les graines pour éviter les semis spontanés.

Multiplication de la Stellaire intermédiaire

Floraison de la Stellaire intermédiaire

La floraison apparaît tout au long de l'année, sauf pendant les périodes de fortes gelées. Elle se compose de petites fleurs blanches terminales.

© sanja565658

source

Autre espèce de Stellaria présente sur le site:

Photos de Stellaire intermédiaire (Stellaria media)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 16-12-2014

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer