Boutique en ligne
Pulvérisateur à Pression Entretenue - 12L - Gamm vert

49.95 €Afficher
Buse BERTHOUD tous traitements

12.60 €Afficher
Raccord rapide aquastop 19 mm - Gamm vert

4.00 €Afficher

Faire son compost

L'abri de jardin idéal

Multiplication des végétaux

Connaître le sol de son jardin

Potager pour les nuls

Bien arroser son jardin

Faire ses purins de plantes

Installer une serre

Bien arroser son jardin

Fiches pratiques > Bien arroser son jardin

  1. Introduction
  2. Récupérer l'eau de pluie
  3. Arrosez copieusement mais pas fréquemment
  4. Binez régulièrement
  5. Paillage
  6. Arrosez le soir
  7. Arrosoir plutôt que tuyau d'arrosage
  8. Cuvettes

Bien arroser son jardin

Dans le domaine du jardinage, l'arrosage est une action importante et obligatoire. En tant que jardinier, débutant ou non, on va chercher à économiser cette eau si précieuse, que ce soit dans un but écologique ou économique (les deux allants souvent de pair).

La première chose à faire est de ne jamais arroser de façon trop abondante. Adaptez vos arrosages en fonction des besoins de vos végétaux, de la qualité de votre terre (sa capacité en rétention d'eau) et du climat de votre région (températures et pluviométrie).
Avec des végétaux locaux, vous pouvez être sûr qu'ils résisteront bien aux variations de température et que les quantités de précipitations de votre région leur suffiront.
Les plantes vivaces, les arbres et les arbustes mettent du temps à avoir un enracinement bien développé. Ils demandent donc un peu plus d'eau durant leurs deux premières années.

La plantation est également importante pour économiser l'eau. En ce qui concerne les végétaux persistants de nombreuses années, il est préférable de les planter en automne. À cette époque, les plantes ont des besoins en eau moindres et les pluies sont généralement plus fréquentes, ce qui suffira à leur bon développement.
Pour les arbres à racines nues, vous pouvez les praliner avant la plantation. Cela consiste à enrober les racines avec un mélange de terre et d'un peu de fumier ou de compost. Cet enrobage permet de maintenir une légère humidité à leur pied.

Veillez aussi à respecter les critères d'exposition de vos végétaux. Outre le fait de leur offrir l'ensoleillement adéquat à leur développement, cela aura aussi une incidence sur la fréquence des arrosages. Par exemple, les plantes d'ombre aiment généralement les sols humides. En plein soleil, la terre s'assèche plus vite et ces plantes auront donc besoin d'arrosages plus fréquents.

Il existe également quelques astuces afin de bien arroser votre jardin et ce, de manière écologique et économique.

Récupérer l'eau de pluie

Il suffit pour cela de se procurer un bac ou une citerne et de la placer dans son jardin ou mieux, sous une gouttière. Les boutiques de jardinage en vendent fréquemment mais vous pouvez aussi réutiliser un conteneur qui ne vous sert pas. Faites juste attention que ce conteneur soit propre et n'ai pas contenu de produits chimiques ou autres produits qui pourraient endommager vos plantes.
Vous pouvez également réutiliser l'eau qui a servie à rincer vos légumes (il n'y a pas de petites économies).
Pensez à vider vos bacs de récupération d'eau en hiver pour éviter que le gel les fasse éclater.

Arrosez copieusement mais pas fréquemment

En arrosant vos végétaux de façon peu fréquente mais copieuse, vous les encouragez à développer leurs racines en profondeur. Ainsi, elles vont chercher l'eau dont elles ont besoin dans la terre.

Binez régulièrement

Il existe un dicton qui dit: « Un binage vaut deux arrosages. ». C'est véridique. En binant régulièrement les pieds de vos végétaux, vous décompactez la terre et l'eau de pluie ou d'arrosage peut pénétrer plus profondément dans le sol.

Paillage

Lors de fortes chaleurs ou de période de sécheresse, la terre s'assèche vite. En paillant le pied de vos végétaux, vous préservez la fraîcheur et l'humidité du sol plus longtemps. Cela vous permet ainsi d'espacer vos arrosages tout en gardant vos végétaux en bonne santé.
Pour pailler, vous pouvez utiliser des feuilles mortes, la tonte sèche des pelouses, de la paille voir même du compost (qui enrichira également la terre). Vous pouvez également acheter des paillages d'écorces ou autres en commerces spécialisés. Ils ont la même fonction mais sont plus esthétiques.
Il est également intéressant d'implanter des plantes couvre-sol. Elles auront le même côté bénéfique que les autres paillages.

Arrosez le soir

En été, quand les journées sont chaudes, il est préférable d'arroser vos végétaux le soir, lorsque la température redescend. L'eau aura ainsi plus de temps pour bien pénétrer la terre. Si vous le faites en journée, la chaleur fera s'évaporer l'eau avant que celle-ci n'ai pu pénétrer le terre en profondeur. Votre arrosage sera donc d'aucune utilité.

Arrosoir plutôt que tuyau d'arrosage

L'arrosoir permet de mesurer la quantité d'eau que vous donnez à vos végétaux. Ce qui est difficile à faire avec un tuyau d'arrosage.
De plus, l'arrosoir vous « oblige » à arroser chaque végétal à son pied. Vous pourrez ainsi mieux contrôler vos végétaux chaque jour. L'arrosoir évite également de mouiller les feuilles de vos plantes ce qui, en plus d'être inutile, leur est néfaste car cela augmente le risque de maladies cryptogamiques.

Cuvettes

Pour collecter au maximum les eaux de pluie, vous pouvez créer de larges cuvettes peu profondes au pied de chaque végétal. Idéalement, le diamètre des cuvettes correspond au diamètre de la plante. Ces cuvettes créent un léger dénivelé qui permettra à l'eau de pluie de s'écouler directement au pied de vos plantes.
Cette technique s'applique principalement aux jeunes plants qui n'ont pas un système racinaire assez développé pour aller chercher l'eau en profondeur dans le sol.

En appliquant ces petites astuces, vous réussirez à arroser tout votre jardin de manière écologique et économique. Vos plantes ne s'en porteront pas plus mal pour autant.
Toutefois, attention aux plantes qui demandent des arrosages très fréquents, surtout dans des régions où la pluviométrie est faible. Ces plantes ont tendance à ne pas supporter la moindre petite période de sécheresse et ne vous ferons pas faire d'économie d'eau.

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).

De même qu'un binage vaut 2 arrosages, un bon paillage vaut 10 binages ;)
De plus, un paillage permet d'éviter au maximum de biner, et donc un travail de moins à faire.Yann-Seb | 14-03-2018 à 10:11:14 | Répondre

On a essayé pour vous
Groww
Annonceur
Arbres, arbres fruitiers et arbustes
  • Chitalpa de Tashkent 'Pink Dawn'
  • Arbre à perruque 'Golden Spirit'
  • Arbre au caramel 'Red Fox'
Bonsaïs
  • Carmona
  • Troène de Chine
  • Arbre aux quarante écus
Cactées et plantes grasses
  • Pleiospilos compactus
  • Pachypode du révérend Baron
  • Oscularia caulescens
Plantes à massif
  • Héliotrope d'hiver
  • Menthe corse
  • Pachysandre du Japon
Plantes carnivores
  • Droséra venusta
  • Droséra spatulata
  • Droséra scorpioides
Plantes vertes et fleuries
  • Vriesia carinata
  • Tillandsia brachycaulos
  • Syngonium 'White Butterfly'
Potager
  • Haricot d'Espagne
  • Chou romanesco
  • Piment Jalapeno
Rosiers
  • Rosier 'Altissimo'
  • Rosier 'Alfred Sisley'
  • Rosier 'Alain'