Genévrier de Phénicie (Juniperus phoenicea)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Genévrier de Phénicie

Genévrier de Phénicie
En résumé
  • Port: buissonnant, élancé
  • Hauteur: moyenne (3 à 8 m)
  • Feuillage: persistant
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: hiver / printemps
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: très rustique (-15°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: oui

Genre: Juniperus
Espèce: phoenicea
Famille: Cupressacées
Origine: Pourtour du bassin méditerranéen

Le Genévrier de Phénicie est un arbuste au port buissonnant ou érigé et conique et au feuillage persistant et aromatique. D'une croissance moyenne, il mesure jusqu'à 3 à 8 m de haut (ou un buisson de 1 à 2 m de haut).

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 50 espèces d'arbres et d'arbustes.
Le Genévrier Phénicie est un arbuste idéal dans les jardins secs en sujet isolé, massif arbustif, en grande potée ou en bonsaï.
Il est considéré comme une plante médicinale, notamment pour traiter les coliques.
Ses baies entrent dans la fabrication d'eau de vie et peuvent être utilisées en cuisine comme aromate. Elles ont des propriétés stimulantes et vermifuges et sont également prescrites en cas de problème de rétention urinaire.
C'est l'emblème végétal de El Hierro, une île espagnole située dans l'océan Atlantique.

Culture et entretien du Genévrier de Phénicie

La plantation s'effectue en début d'automne ou au printemps.
Le sol de votre jardin doit être drainé, sec et calcaire.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée.
Il y a peu d'entretien à prévoir. le Genévrier de Phénicie est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -15°C. Il supporte très bien la sécheresse.
Supprimez régulièrement les rameaux desséchés. Si cela s'avère nécessaire pour vous, vous pouvez effectuer une taille de mise en forme.

Multiplication du Genévrier de Phénicie

Floraison du Genévrier de Phénicie

La floraison apparaît de la fin de l'hiver au début du printemps. Elle se compose de petites fleurs globuleuses jaunes, visitées en hiver par les abeilles pour leur pollen.
Les fruits sont des galbules brillants charnus verts, virant au rouge à maturité.

Autres espèces de Juniperus présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Jusqu'à la révolution, les seules eaux-de-vie autorisées étaient les vins distillés (cognac, armagnac etc.). Louis XIV (1638-1715), qui ne les appréciait que sous cette forme, a interdit toutes les autres distillations par un édit de 1713.

Après la révolution, à nouveau libres de distiller comme elles l'entendaient, les distilleries du nord de la France ont relancé la production de la spécialité locale: le genièvre. Aromatisé aux baies de Genévrier, le genièvre est une création qui remonte au XVIIe siècle, il s'agissait alors d'un remède, mais ses qualités gustatives en ont rapidement fait une boisson largement appréciée.

Si aujourd'hui le genièvre est un alcool considéré comme noble, il fut longtemps l'alcool à "bistouille", café alcoolisé que buvaient les ouvriers et mineurs du nord le matin pour se donner du courage. Autant dire que son image était déplorable, à tel point d'ailleurs que le mot bistouille s'imposa dans le langage courant pour désigner une eau-de-vie médiocre. C'est seulement au XXe siècle que le genièvre, en devenant peu à peu un digestif plutôt qu'un ajout dans le café du matin, gagna ses lettres de noblesse.

Photos du Genévrier de Phénicie (Juniperus phoenicea)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6Photo 7Photo 8+12Photo 9Photo 10Photo 11Photo 12Photo 13Photo 14Photo 15Photo 16Photo 17Photo 18Photo 19Photo 20

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 31-08-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).