jardin-secrets.com

Pyrèthre rose (Tanacetum coccineum)

Plantes à massif > Pyrèthre rose

En résumé
  • Port: touffu, érigé
  • Hauteur: moyenne (50 à 80 cm)
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: printemps / été
  • Couleur: rose, rouge, blanc
  • Rusticité: très rustique (-30°C)
  • Difficulté: moyenne
  • Fleur à bouquet: oui

Genre: Tanacetum (synonyme Chrysanthemum / Pyrethrum)
Espèce: coccineum
Famille: Astéracées
Origine: Caucase

Le Pyrèthre rose est une plante vivace au port touffu et érigé et au feuillage caduc. D'une croissance moyenne, il mesure 50 à 80 centimètres de haut.

Le saviez-vous ?

Le Pyrèthre rose, comme les autres espèces de Pyrèthre, contient de la pyréthrine. Ses boutons floraux et ses fleurs mi-close, chargées de pollen, étaient récoltés pendant des siècles afin d'obtenir le fameux insecticide nommé également pyrèthre. Avec environ 100 kg de fleurs on obtenais 30 kg de poudre après séchage.
De nos jours, d'autres espèces plus riches en pyrèthrine sont utilisées (Chrysanthemum cinenariaefolium par exemple).
C'est une plante robuste qui peut vivre une vingtaine d'années.

Culture et entretien du Pyrèthre rose

La plantation s'effectue au printemps.
Le sol de votre jardin doit surtout être riche et bien drainé.
L'exposition doit être ensoleillée.
Il y a peu d'entretien à prévoir. Le Pyrèthre rose est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -30°C. Une fois installé, il supporte très bien la sécheresse.
Supprimez les tiges fanées. Faites des apports de compost tous les ans, en automne (le Pyrèthre rose est gourmand).
Divisez les touffes devenant moins florifères pour les rajeunir (tous les 6 ans environ).

Multiplication du Pyrèthre rose

Floraison du Pyrèthre rose

La floraison apparaît du printemps à l'été, selon le climat. Elle se compose de fleurs de marguerite roses ou rouges pour l'espèce type et blanches pour certains cultivars.

Autres espèces de Tanacetum présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

À la fin des années 1830, une fois ses études terminées, Johann Zacherl (1814-1888) se lance dans un long périple à travers plusieurs pays. Cet autrichien qui a grandi en Allemagne se rend d'abord à Vienne. Il visite ensuite Saint-Pétersbourg, Odessa et s'installe à Tiflis en Géorgie.

Il découvre dans les villages environnants que les fleurs et boutons floraux de la Pyrèthre rose sont utilisés depuis des siècles dans l'agriculture géorgienne. Les paysans les sèchent et les réduisent en poudre, le résultat est un puissant insecticide.

À partir de 1842, Johann Zacherl reproduit et commercialise cette poudre sous différents noms. En 1855, désormais en Autriche, il baptise définitivement l'insecticide "Zacherlin" et en fait l'un des insecticides les plus vendus au monde. Après la Grande Guerre, conséquence d'une industrie chimique en pleine croissance et d'une fiscalité de plus en plus pénalisante sur ses produits, l'entreprise de Zacherl décline lentement. Elle fera finalement faillite dans les années 1950.

Photos du Pyrèthre rose (Tanacetum coccineum)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 14-09-2016

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)

Ce site utilise des cookies