Boutique jardinage
Serre Chenille de jardin- Largeur 1m30- Pvc armé Robustex 400 microns- avec aération

213.00€Afficher
Diffuseur répulsif mouches et moustiques Devineau - 125 ml

16.70€Afficher
Fleurs en mélange anti-limaces

7.99€Afficher

Tout savoir sur les Rosiers

Multiplication des végétaux

Connaître le sol de son jardin

Potager pour les nuls

Bien arroser son jardin

Purins de plantes

 

Fumagine : symptômes et traitement

Maladies & Ravageurs > Fumagine

  1. Introduction
  2. Végétaux concernés par la fumagine
  3. Symptômes et développement de la fumagine
  4. Lutter contre la fumagine

Fumagine

La fumagine est une maladie cryptogamique due à un champignon (Capnodium oleaginum ou Fumago salicina).
Ce n'est pas une maladie très grave en soit mais elle est causée par une précédente attaque d'insectes piqueurs suceurs de sève comme les cochenilles, les pucerons, les aleurodes ou les altises.

Si on laisse la maladie se développer et que l'on ne fait rien pour endiguer l'attaque des insectes qui en sont la cause, la plante atteinte se trouve très affaiblie et voit sa croissance ralentie. Dans de rares cas, cela entraîne la mort du végétal.

Végétaux concernés par la fumagine

Comme nous le mentionnions plus haut, la fumagine est le résultat d'une attaque d'insectes piqueurs suceurs de sève. Du fait, toutes les plantes sujettes aux attaques de ces insectes sont susceptibles d'être également atteints de fumagine.
Toutefois, on la rencontre plus fréquemment sur les arbres fruitiers (y compris les agrumes), les rosiers, les Camélias, les Hortensias, les Rhododendrons, Les Lauriers-roses...

Symptômes et développement de la fumagine

Les fameux insectes piqueurs suceurs de sève (altise, puceron, aleurode, cochenille...) sont porteurs de fumagine et rejettent des sucres appelés miellat après leur digestion. Les spores de la fumagine se développent sur ce fameux miellat sécrété par les insectes et déposé sur les feuilles.

La fumagine se caractérise par un dépôt noir ressemblant à de la suie sur les feuilles ou les fruits. Ce dépôt empêche les feuilles de fonctionner normalement. Elles respirent moins bien voir plus du tout et ne peuvent plus continuer le processus de photosynthèse, vital à la plante. Les feuilles finissent par s'asphyxier, jaunissent et tombent.

Pour autant, la fumagine ne pénètre pas dans les tissus de la plante. Si l'on gratte le dépôt noir sur les feuilles avec le doigt, on observe que la feuille est intacte en dessous. Par contre, l'action combinée des attaques d'insectes et de la fumagine affaiblissent grandement la plante affectée.

La maladie se développe généralement pendant les beaux jours, de l'été à l'automne, surtout s'il fait chaud.

Lutter contre la fumagine

La fumagine étant une conséquence d'attaques d'insectes piqueurs suceurs de sève, le premier geste à faire est de chercher les fameux insectes responsables.
Par la même occasion, on nettoiera les feuilles atteintes avec une eau savonneuse (savon noir) et un chiffon ou une éponge (il suffit de frotter doucement la feuille pour retirer le dépôt noir). Si certaines feuilles sont trop atteintes ou ont commencé à jaunir, enlevez-les et brûlez-les.

Lorsque l'insecte responsable est identifié, on traitera la plante en conséquence. Selon l'insecte en question, on choisira un traitement biologique à base de savon noir, de purin d'ortie (ou d'autres plantes), d'alcool à brûler ou on fera appel aux auxiliaires adéquats pour régler le problème (les coccinelles contre les pucerons, par exemple).

Une fois la plante débarrassée des insectes, le miellat va se tarir et la fumagine disparaîtra progressivement et naturellement. Pendant ce temps, continuez de nettoyer régulièrement les feuilles.

Les actes de prévention contre la fumagine consistent à prévenir de l'apparition des insectes piqueurs suceurs de sève. Pour cela, rien de tel que des pulvérisations régulières de purin d'ortie (qui sert de répulsif) ou de bouillie bordelaise au début du printemps.

Fumagine
Feuilles très atteintes par la fumagine

Fumagine
Fumagine sur agrume

Fumagine
Début de développement de fumagine sur feuilles

fumagine, traitement fumagine, prévention fumagine, causes fumagine, symptôme fumagine.

Puceron : dégâts et traitement

Le puceron est l'ennemi n°1 du jardinier. Cet insecte suceur de sève n'épargne quasiment aucune plante, que ce soit en intérieur ou en extérieur. - Bien souvent, les pucerons n'entraînent...

Puceron : dégâts et traitement

Boutique jardinage

Répulsif serpents Retro - Pulvérisateur 500 ml12.09€Afficher

Lutte contre la cochenille farineuse 25 adultes35.00€Afficher

Répulsif chien-chat en granulés Retro - Etui 400...8.30€Afficher

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

La communauté
Articles récents
selon la couleur

Jardiner en août Calendrier du potager Encyclopédie des plantes Guide des champignons

Ce site utilise des "cookies" que vous pouvez désactiver savoir plus fermer

Bottin

On a essayé pour vous
  • Pulvérisateur HOZELOCK 1,5L - Bakker
  • Arrache pissenlit Garant - Mon Magasin Général
  • Amaryllis Waxz - Bakker
Forum jardinage
  • Potager
  • Plantes à massif
  • Arboriculture
  • Rosiers
  • Plantes carnivores
  • Bonsaïs
  • Plantes vertes et fleuries
  • Cactées et plantes grasses
  • Quelle est cette plante ?
  • Idées pour mon jardin
  • Café et présentations
Potager
  • Crambé maritime
  • Cresson alénois
  • Cerfeuil tubéreux
Plantes à massif
  • Alstroemère hybride
  • Euphorbe de Griffith
  • Fleur des elfes
Arbres, arbres fruitiers et arbustes
  • Azérolier
  • Cyprès blanc de l'Arizona
  • Ciste de Montpellier
Rosiers
  • Rosier 'Purple Lodge'
  • Rosier 'Marietta Silva Tarouca'
  • Rosier 'Marie Pavie'
Plantes carnivores
  • Droséra venusta
  • Droséra spatulata
  • Droséra scorpioides
Bonsaïs
  • Carmona
  • Troène de Chine
  • Arbre aux quarante écus
Plantes vertes et fleuries
  • Anigozanthos humilis
  • Ananas nain
  • Alternanthera dentata
Cactées et plantes grasses
  • Isolatocereus dumortieri
  • Orostachys japonica
  • Graptopetalum amethystinum