jardin-secrets.com

Immortelle laineuse (Helichrysum petiolare)

© jean pol grandmont
En résumé
  • Port: buissonnant, étalé
  • Hauteur: petite (0,60 m)
  • Feuillage: persistant
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: été
  • Couleur: jaune, blanc
  • Rusticité: peu rustique (-5°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: non

Genre: Helichrysum
Espèce: petiolare
Famille: Astéracées
Origine: Afrique du sud

L'Immortelle laineuse est un sous-arbrisseau au port buissonnant et étalé et au feuillage persistant et aromatique. D'une croissance rapide, elle mesure 60 cm de haut pour 1,80 m de large.

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 500 espèces de plantes annuelles et vivaces ou d'arbustes et de sous-arbrisseaux.
L'Immortelle laineuse doit son nom latin, Helichrysum, au grec « hélios » qui désigne le soleil et à « chrysos » qui signifie or. Cela fait référence à la floraison jaune d'or de certaines espèces du genre.
C'est un arbrisseau idéal comme couvre-sol en bordure, massif et rocaille. Il peut également être utilisé en potée. Il est très apprécié pour son feuillage décoratif.
Dans la pharmacopée traditionnelle sud-africaine, son feuillage est utilisé pour traiter l'asthme, la toux, les maux de tête, les rhumes et autres affections respiratoires.

Culture et entretien de l'Immortelle laineuse

La plantation s'effectue au printemps.
Le sol de votre jardin doit être bien drainé, sec, riche et neutre ou calcaire.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée. Il lui faut un minimum de 4h d'ensoleillement par jour.
Il y a peu d'entretien à prévoir. L'Immortelle laineuse est peu rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -5°C. Une fois bien installée, il supporte très bien la sécheresse.
Supprimez les fleurs fanées pour limiter les semis spontanés. Si cela s'avère nécessaire pour vous, vous pouvez effectuer une taille de mise en forme après la floraison.

Multiplication de l'Immortelle laineuse

Floraison de l'Immortelle laineuse

La floraison apparaît occasionnellement en été. Elle se compose de petites fleurs jaunes entourées de bractées blanches, réunies en corymbes.

© ghislain118

© forest & kim starr

Autres espèces d'Helichrysum présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

L'Immortelle laineuse se nommait autrefois "kooigoed", nom qui est parfois encore employé dans certaines contrées.

Le mot kooigoed vient du khoïkhoï, langue du peuple khoï que l'on trouve en Afrique australe, notamment en Afrique du Sud. En khoïkhoï, kooigoed signifie "fourrage de literie", la plante ayant longtemps été utilisée pour confectionner des matelas. Constatant à quoi servait la plante en la découvrant, les colons hollandais d'Afrique ont tout simplement repris le nom utilisé par les tribus primitives.

Il semblerait d'ailleurs que l'Immortelle laineuse soit toujours utilisée à cette fin dans certaines régions africaines.

Photos de l'Immortelle laineuse (Helichrysum petiolare)

Source des images: Wikimédia

Produits correspondants

Par , publié sur jardin-secrets.com le 22-12-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookiessavoir plus fermer