Boutique en ligne
Substrat pour plantes carnivores Kit de plantes

23.00€Afficher
Substrat Excellent sac de 20 L - HOZELOCK

20.50€Afficher
Terreau rempotage tropicaflore Terreau 15L

36.00€Afficher

Faire son compost

L'abri de jardin idéal

Multiplication des végétaux

Connaître le sol de son jardin

Potager pour les nuls

Bien arroser son jardin

Faire ses purins de plantes

Installer une serre

 

Matériaux de base des substrats et terreaux

Fiches pratiques > Matériaux de base des substrats et terreaux

  1. Introduction
  2. Compost
  3. Coques de fèves de cacao
  4. Écorces
  5. Fibre de coco
  6. Fumier
  7. Mulch d'écorces
  8. Racines de fougères
  9. Sable
  10. Sphaigne
  11. Terre de bruyère
  12. Terre de jardin
  13. Tourbe blonde
  14. Tourbe brune et noire
  15. Tourbe fibreuse

Matériaux de base des substrats et terreaux

Les terreaux et substrats sont composés de différents matériaux de base afin de pouvoir se spécifier à un groupe de végétaux en particulier.
Chaque matériaux a ses qualités et, combiné à d'autres, forme un tout favorable au bon développement des plantes en pot.

Il est toujours plus simple d'acheter un terreau « tout prêt » en commerce. L'avantage de composer soit-même son terreau est de pouvoir s'ajuster au mieux aux besoins de chaque plante sans pour autant multiplier les différents sacs de terreaux.

Voici donc une liste des matériaux qui vous serviront de base pour composer vos propres terreaux et substrats.

Compost

Le compost est obtenu par la décomposition des déchets organiques d'origine végétale. Il est riche en matières organiques et en fertilisants. On l'utilise surtout comme engrais biologique.

Coques de fèves de cacao

Les coques de fèves de cacao, nettoyées et séchées, s'utilisent surtout en paillage. On peut toutefois les intégrer aux terreaux et substrats pour les alléger. Émiettez-les entre vos doigts et incorporez-les à hauteur de 10%.
Elles sont également idéales entières pour les bacs à réserve d'eau et plus économiques que les billes d'argile.

Écorces

Les écorces broyées et compostées entrent dans la composition de nombreux terreaux. Elles permettent d'obtenir un sol souple, aéré, léger, très acide et ne retiennent pas l'eau. On les utilisent toujours en mélange car, sinon, le terreau s'avère pauvre et offre un mauvais ancrage pour les plantes.
Les écorces « entières » s'utilisent surtout pour les Broméliacées épiphytes et pour les Orchidées.

Fibre de coco

La fibre de coco sert à aérer la tourbe brune, le compost et les terres de jardin lourdes.
On peut l'incorporer aux terreaux et substrats à hauteur de 10 à 20 % pour les orchidées terrestres et les Broméliacées.
Pauvre en éléments nutritifs, elle ne doit pas être utilisée seule.

Fumier

Le fumier, mélange de matières fécales animales et de litière organique, s'utilise après un long compostage (6 à 12 mois).
C'est un matériaux lourd et gras, riche en azote. On peut le mélanger à hauteur de 10 à 20%, pour enrichir le terreau des plantes gourmandes et/ou à croissance rapide.

Mulch d'écorces

Le mulch d'écorces est surtout utilisé comme paillis car ses dimensions sont variables et il est fibreux.
Par contre, une fois broyé, il est parfait pour alléger les terreaux de tourbe noire ou les terres de jardin trop compactes.
Les fougères apprécient la présence de mulch d'écorces dans leur terreau.

Racines de fougères

Les racines de fougères font partie de la composition de base des substrats pour orchidées épiphytes. Elles permettent une bonne filtration du substrat. On les utilisent dans des proportions de 20 à 30 %.

Sable

Principalement, on utilise du sable de rivière ou du sable de quartz. Ces sables sont souples et ne se tassent pas. Ils permettent un bon drainage mais n'apportent aucun élément nutritif.
On les utilise mélangés à une proportion maximale de 50% pour les semis, les boutures et les cactées.

Sphaigne

Le sphagnum est une mousse spongieuse et fibreuse. Il est idéal pour la culture des orchidées mais est devenu, au fil des années, rare et cher.
Le sphagnum permet une bonne rétention d'eau et permet de bien restituer cette dernière aux plantes.

Terre de bruyère

La terre de bruyère est fibreuse et comporte une forte proportion de sable. Elle possède un PH très acide et est pauvre en sels minéraux.
On l'utilise pure pour les plantes de terre de bruyère comme les Éricacées (Azalée, Bruyère...). Elle entre également souvent dans les mélanges pour fougères, bégonias, gardénias...

Terre de jardin

Une bonne terre de jardin peut parfaitement constituer une bonne base pour vos terreaux et substrats.
De préférence, choisissez de prélever votre terre de jardin en surface, sur une parcelle non cultivée et préalablement désherbée manuellement. Évitez les terres calcaires ; la plupart des plantes préférant des terres plutôt acides. Retirez les cailloux, les racines et les vers de terre. Attention, il faut proscrire toute terre ayant reçue un traitement herbicide ; cela serait dangereux pour vos plantes.
La terre de jardin se mélange dans des proportions de 25 à 50%, selon les plantes. Elle est idéale pour les plantes de grande taille, qui ont besoin d'un bon ancrage et d'un sol très nutritif.

Tourbe blonde

La tourbe blonde agît comme une éponge et peut retenir 300 fois son volume d'eau. Ne pouvant pas se décomposer, elle permet également d'aérer le substrat. Très acide, la tourbe blonde retarde les chloroses dues à l'eau d'arrosage calcaire.
Elle est utilisée dans quasiment tous les terreaux du commerce dans des proportions de 25 à 35%. Pour les semis et bouturage, elle peut être présente à 50%.

Tourbe brune et noire

La tourbe brune est légèrement fibreuse, très spongieuse, riche en matière organique et retient 500 fois son volume d'eau. La tourbe noire, quant à elle, est légère, fine, pauvre et humide.
Ces deux tourbes se gonflent d'eau et risquent bien souvent d'asphyxier les racines. Elles s'utilisent en proportions maximales de 25%.

Tourbe fibreuse

La tourbe fibreuse est de la tourbe blonde concassée en motte. Elle permet un meilleur drainage que la tourbe blonde « standard » et évite donc le compactage du terreau ou du substrat. Elle s'utilise surtout pour les fougères, les orchidées terrestres et les Broméliacées.

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).

On a essayé pour vous
Box jardinage bio - Mon Petit Coin Vert
Annonceur
Arbres, arbres fruitiers et arbustes
  • Cyprès de Nootka
  • Chimonanthe luisant
  • Groseillier des Alpes
Bonsaïs
  • Carmona
  • Troène de Chine
  • Arbre aux quarante écus
Cactées et plantes grasses
  • Stenocactus crispatus
  • Schlumbergera opuntioides
  • Pachypode succulent
Plantes à massif
  • Laîche élevée 'Aurea'
  • Lamier jaune
  • Jonc fleuri
Plantes carnivores
  • Droséra venusta
  • Droséra spatulata
  • Droséra scorpioides
Plantes vertes et fleuries
  • Curcuma angustifolia
  • Clivia caulescent
  • Crossandra flava
Potager
  • Menthe gingembre
  • Poire-melon
  • Épinard-fraise
Rosiers
  • Rosier 'Fritz Nobis'
  • Rosier 'Frau Dagmar Hastrup'
  • Rosier 'Rambling Rector'