Mimule tachetée (Mimulus guttatus)

Plantes à massif > Mimule tachetée

Mimule tachetée
En résumé
  • Port: rampant
  • Hauteur: petite (30 cm)
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: été / automne
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: très rustique (-20°C)
  • Difficulté: moyenne
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Mimulus
Espèce: guttatus
Famille: Scrophulariacées
Origine: Amérique du nord

La Mimule tachetée est une plante vivace au port rampant et étalé et au feuillage persistant. D'une croissance moyenne, elle mesure 30 centimètres de haut pour 1 à 1,20 mètre de large.

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 180 espèces de plantes annuelles, vivaces et d'arbustes.
La Mimule tachetée a des vertus médicinales. On en extrait une huile essentielle utilisée en phytothérapie comme antidépresseur et calmant.
Dans la pharmacopée traditionnelle américaine, on utilise ses feuilles fraîches en cataplasme pour traiter les blessures et les brûlures.
C'est une plante idéale pour les berges des pièces d'eau et comme couvre-sol en rocaille humide.

Culture et entretien de la Mimule tachetée

La plantation s'effectue au printemps ou en automne, sous serre.
Le sol de votre jardin doit être riche et humide ou frais.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée.
Il y a un peu d'entretien à prévoir. La Mimule tachetée est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -20°C. Attention, elle supporte très mal la pollution.
Supprimez les fleurs fanées régulièrement pour prolonger la floraison.

Multiplication de la Mimule tachetée

Floraison de la Mimule tachetée

La floraison apparaît de l'été à l'automne. Elle se compose de petites fleurs jaunes tachetées de brun, nectarifères, en racèmes axillaires.

Autre espèce de Mimulus présente sur le site:

Par-delà le jardinage

Les fleurs de Bach, 38 élixirs floraux inventés par le médecin anglais Edward Bach (1886-1936), sont sans doute parmi les remèdes les plus bizarrement nés.

En tant que médecin, Edward Bach ne s'intéressait qu'à l'équilibre émotionnel qu'il pensait responsable de tout. Les maladies et leurs symptômes n'avaient aucun ou très peu d'intérêt. Par exemple, si un malade était colérique, timide ou angoissé, il prescrivait son élixir de Mimule tachetée contre les "émotions intenses". Une fois l'équilibre émotionnel obtenu, il suffisait d'attendre la guérison. Ses élixirs, Edward Bach les a élaborés à l'instinct. Il disait qu'il lui suffisait de toucher une fleur ou de goûter un pétale pour savoir quelle émotion soigner avec.

Tout ça ne semble évidemment pas très sérieux, pour dire le moins. Et pourtant... Edward Bach a commencé à travailler sur ses élixirs pour soigner sa propre maladie: un cancer en phase terminale. Alors qu'il n'avait que quelques mois à vivre, il vécut encore 19 ans.

Photos de la Mimule tachetée (Mimulus guttatus)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6Photo 7Photo 8+27Photo 9Photo 10Photo 11Photo 12Photo 13Photo 14Photo 15Photo 16Photo 17Photo 18Photo 19Photo 20Photo 21Photo 22Photo 23Photo 24Photo 25Photo 26Photo 27Photo 28Photo 29Photo 30Photo 31Photo 32Photo 33Photo 34Photo 35

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 14-07-2016

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).