jardin-secrets.com

Rosier 'Pierre Perret' (Rosa 'Pierre Perret')

Rosier 'Pierre Perret'
En résumé
  • Port: buissonnant
  • Hauteur: moyenne (0,80 m)
  • Remontant: oui
  • Fleurs: doubles
  • Feuillage: caduc
  • Rusticité: très rustique (-20°C)
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: été / automne
  • Couleur: jaune
  • Parfum: oui

Genre: Rosa
Cultivars: 'Pierre Perret'
Famille: Rosacées
Classification: Rosier moderne

Le Rosier 'Pierre Perret' est un arbuste buissonnant au feuillage caduc. Il mesure 80 cm de haut pour 60 cm de large.

Remontant, il offre des grandes fleurs doubles au parfum puissant. La floraison apparaît à partir du mois de juin et remonte jusqu'en octobre.

Très rustique, le Rosier 'Pierre Perret' tolère des températures hivernales de l'ordre de -20°C.

Il préfère un sol normal et une exposition ensoleillée.

C'est un rosier très résistant aux maladies et qui offre une floraison généreuse.

Culture, entretien et taille des Rosiers

Afin que la culture et l'entretien des rosiers n'aient plus aucun secret pour vous, Rosier 'Pierre Perret' inclus, nous avons également mis en ligne un grand dossier: Tout savoir sur les Rosiers.

Dans ce dossier sur le jardinage, vous trouverez une série d'articles qui vous expliqueront dans le détail comment cultiver, entretenir, identifier, choisir et soigner les rosiers:

Par-delà le jardinage

Dans les années 1950, Pierre Perret se rend pour la première fois à un récital de Georges Brassens (1921-1981). Aussitôt fasciné par le chanteur, il se laisse pousser la moustache et se met à la guitare, lui qui est saxophoniste de formation. Il parvient même à se tailler une place dans l'entourage de Brassens, au point d'ailleurs que la compagne du chanteur controversé, Püppchen, trouve que son "omniprésence" est "pesante". Bref, Perret a trouvé son maître.

Georges Brassens l'encourage à écrire et composer, il lui ouvre aussi quelques portes du milieu parisien de la chanson. De fil en aiguille, Pierre Perret devient le guitariste de Françoise Marin aux cabarets La Colombe puis aux Trois Baudets. À ses débuts, beaucoup trop timide, il ne chante pas, bien qu'il en caresse le rêve.

Un soir, Michel Valette (1928-2016), le propriétaire de La Colombe, qui l'a entendu chanter en privé et qui croit beaucoup en lui, force le destin. Une fois le tour de chant de Françoise Marin terminé, il annonce au public que Pierre Perret va chanter. Terrifié, il refuse catégoriquement, mais Michel Valette ne se laisse pas démonter et demande au public de le réclamer, encore et encore, jusqu'à finalement obtenir de lui qu'il vienne chanter. Ce soir là, Perret prend confiance en lui et commence à chanter de plus en plus souvent après Françoise Marin, avec un succès qui lui vaudra d'être présenté à Eddie Barclay (1921-2005)...

Par , publié sur jardin-secrets.com le 06-08-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookiessavoir plus fermer