jardin-secrets.com

Barrière végétale anti-pollution

Fiches pratiques > Barrière végétale anti-pollution

Barrière végétale anti-pollutionsource

Lorsque l'on habite en milieu urbain, l'atmosphère est plus ou moins sali par la pollution urbaine et industrielle. Les plantes du jardin aident à apporter un environnement plus sain.
Même si l'on n'est pas un grand jardinier et que l'on n'est pas très porté sur les activités de jardinage, on peut tout de même faire de son jardin un lieu où l'atmosphère est plus saine.

Pour cela, il va falloir s'entourer de végétaux afin de former une barrière qui atténuera la nocivité des éléments pollueurs aériens en les absorbants.
Toutefois, en milieu urbain et pollué, on ne peut pas planter n'importe quoi. Selon les espèces choisies, l'adaptation à la pollution atmosphérique et le rôle épurateur seront différents.

Tout d'abord, au moment de l'achat, choisissez des végétaux sains et vigoureux.
Préférez les arbres et arbustes au feuillage caduc. En renouvelant chaque année leur feuillage, ces végétaux se nettoient eux-mêmes et sont donc plus résistants à la pollution. A contrario (sauf exception), les conifères et les végétaux au feuillage persistant subiront plus l'impact néfaste de la pollution.

Des études ont démontrées que les jeunes feuilles sont moins attaquées par la pollution. Privilégiez donc des espèces à la croissance rapide ou moyenne.

Voici donc une liste d'arbre et d'arbustes les plus résistants, que vous pourrez implanter en milieu urbain. La hauteur indiquée peut varier selon les espèces et les cultivars choisis.

Ailante (Ailanthus): arbre de 25 m
Arbre de Judée (Cercis ciliquastrum): arbre de 6 à 10 m
Aucuba (Aucuba): arbuste de 3 m (environ)
Buis (Buxus): arbuste de 3 à 5 m
Buisson ardent (Pyracantha): arbuste de 2 à 4 m
Charme (Carpinus): arbre de 15 à 25 m
Chêne (Quercus): arbre de 25 à 30 m
Cotoneaster (Cotoneaster): arbuste de 2 à 3 m
Cytise (Laburnum): arbuste de 6 à 8 m
Épine-vinette (Berberis): arbuste de 1 à 3 m
Févier (Gleditsia): arbre de 20 à 40 m
Frêne (Fraxinus): arbre de 20 à 40 m
Fusain (Euonymus): arbuste de 3 à 7,5 m
Groseillier à fleurs (Ribes sanguineum): arbuste de 1,5 à 2,50 m
Hêtre (Fagus): arbre de 30 à 40 m
Lierre (Hedera): plante grimpante d'environ 1 m
Lilas (Syringa): arbuste de 2 à 3 m
Mahonia (Mahonia): arbuste de 1 à 2 m
Marronnier (Aesculus): arbre de 20 à 30 m
Micocoulier (Celtis): arbre de 20 à 30 m
Noisetier (Corylus): arbre de 20 à 30 m
Noyer (Juglans):arbre de 20 à 30 m
Paulownia (Paulownia): arbre de 10 à 20 m
Peuplier (Populus): arbre de 30 à 40 m
Robinier (Robinia): arbre de 20 à 25 m
Rosier rugueux (Rosa rugosa): arbuste de 1,20 à 2 m
Sorbier (Sorbus): arbre de 10 à 12 m
Sureau (Sambucus): arbuste de 2 à 8 m
Tilleul (Tilia): arbre de 10 à 40 m
Viorne (Viburnum): arbuste de 3 à 5 m
Yucca (Yucca): arbuste de 3 à 8 m

En mélangeant ces espèces pour créer votre barrière anti-pollution, vous obtiendrez ainsi un effet « sauvage », original et décoratif. Vous pouvez également planter seulement plusieurs pieds d'une seule espèce, formant ainsi une haie plus « traditionnelle ».

Par , publié sur jardin-secrets.com le 25-04-2015

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Il convient de corriger cytise laburnum et non viburnum.Jacdinier | 24-04-2019 à 13:55:01 | Répondre

Merci pour votre remarque. La faute de frappe a été corrigée.Admin | 27-04-2019 à 20:27:50 | Répondre

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer