Pommier sauvage (Malus sylvestris)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Pommier sauvage

Pommier sauvage
En résumé
  • Port: élancé, étalé
  • Hauteur: grande (9 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: blanc, rose
  • Rusticité: très rustique (-35°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: oui

Genre: Malus
Espèce: sylvestris
Famille: Rosacées
Origine: Europe

Le Pommier sauvage est un arbuste fruitier au port élancé et étalé et au feuillage caduc. Certaines branches sont pourvues d'épines. D'une croissance lente, il mesure jusqu'à 9 m de haut pour 3 m de large.

Le saviez-vous ?

Le genre compte 35 espèces d'arbres et d'arbustes.
Le Pommier sauvage est idéal comme arbre d'ornement en sujet isolé, massif arbustif ou en haie.
Ses fruits ont un goût âpre mais peuvent être utilisés en gelées. Ils sont riches en pectine et très appréciés des sangliers.
C'est un arbre parfois utilisé comme porte-greffe pour les variétés de pommiers domestiques.

Culture et entretien du Pommier sauvage

La plantation s'effectue au printemps ou en automne, en dehors des périodes de gel
Le sol de votre jardin doit être frais ou humide, riche et acide ou neutre.
L'exposition doit être ensoleillée.
Il y a peu d'entretien à prévoir. Le Pommier sauvage est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -35°C. Il supporte très bien la pollution atmosphérique.
Il supporte mal la sécheresse donc veillez à l'arroser régulièrement en cas de forte chaleur et/ou de sécheresse prolongée.

Multiplication du Pommier sauvage

Floraison du Pommier sauvage

La floraison apparaît au printemps. Elle se compose d'une multitude de petites fleurs blanc rosé.
Vient ensuite l'apparition des fruits. Ce sont des petites pommes vertes puis rouge orangé à maturité.

Autres espèces de Malus présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Un jour de 1908, alors qu'un confiseur du New Jersey fait fondre du sucre pour ses préparations, il a soudainement l'idée d'y tremper des pommes. Une fois celles-ci bien enrobées, il pique chacune d'un bâtonnet de bois et baptise sa création "pomme bonbon" ("candy apple").

Cette création toute simple connait aussitôt un grand succès, au point de faire le tour du monde en quelques années seulement, devenant mondialement une sorte d'emblème de la fête foraine. En France, plutôt que pomme bonbon, c'est l'expression "pomme d'amour" qui est adoptée, une façon amusante de recycler l'ancien nom de la tomate qui fut inspirée par le colorant rouge ajouté dans le sucre.

Dans d'autres pays, la pomme d'amour va évoluer plus radicalement. En Irlande, par exemple, elle est volontiers enrobée de chocolat plutôt que de sucre. Les japonais ont aussitôt retiré à la pomme son monopole, afin d'y ajouter les raisins, les fraises et les mandarines. Les américains eux-mêmes ont aussi fait évoluer leur création, notamment avec la "caramel apple" (pomme caramel).

Photos du Pommier sauvage (Malus sylvestris)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6Photo 7Photo 8+14Photo 9Photo 10Photo 11Photo 12Photo 13Photo 14Photo 15Photo 16Photo 17Photo 18Photo 19Photo 20Photo 21Photo 22

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 17-01-2018

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).