Queue de lion (Leonotis leonurus)

Plantes à massif > Queue de lion

Queue de lionsource
En résumé
  • Port: érigé, touffu
  • Hauteur: grande (100 à 300 cm)
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: printemps / été / automne
  • Couleur: orange
  • Rusticité: peu rustique (-5°C)
  • Difficulté: moyenne
  • Fleur à bouquet: oui

Genre: Leonotis (synonyme Phlomis)
Espèce: leonurus
Famille: Lamiacées
Origine: Afrique du sud

La Queue de lion est une plante vivace au port érigé et touffu et au feuillage caduc ou semi-persistant, selon le climat. D'une croissance rapide, elle mesure 1 à 3 mètres de haut pour un étalement de 80 centimètres à 1,50 mètre voire plus.

Le saviez-vous ?

Le genre compte 30 espèces de plantes annuelles ou vivaces, de sous-arbrisseaux ou d'arbustes.
La Queue de lion est idéale dans les jardins méridionaux ou à climat océanique en rocaille, massif ou sujet isolé. C'est également une excellent fleur coupée, à cueillir le matin pour qu'elle tienne mieux en vase.
C'est une plante réputée pour diverses vertus dans la pharmacopée traditionnelle zoulou.

Culture et entretien de la Queue de lion

La plantation s'effectue au printemps ou en automne, selon le climat.
Le sol de votre jardin doit être riche et bien drainé.
L'exposition doit être ensoleillée, à l'abri des vents violents pour protéger la floraison et le feuillage.
Il y a un peu d'entretien à prévoir. La Queue de lion est peu rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -5°C. Elle supporte bien les embruns.
Dans les régions au hivers doux, rabattez les tiges après la floraison et protégez le pied d'un paillis. Ailleurs, déterrez-la, rempotez-la et rentrez le pot à l'abri du gel.
Arrosez en cas de sécheresse prolongée. En pot, laissez sécher le substrat entre deux apports d'eau.

Multiplication de la Queue de lion

Floraison de la Queue de lion

La floraison apparaît du printemps à l'automne, selon le climat. Elle se compose de fleurs velues, oranges, réunies en verticilles. Ces fleurs sont nectarifères.

© harvey barrison

© pablo adrian otero

Autre espèce de Leonotis présente sur le site:

Par-delà le jardinage

Selon le pays où vous êtes, il est possible que posséder cette plante soit illégal...

Traditionnellement, chez les autochtones d'Afrique du Sud, par exemple les zoulous, les feuilles et les fleurs de la Queue de lion sont séchées et fumées. Cette consommation est motivée par les propriétés psychotropes de la plante qui sont très proches de celles du cannabis. Les effets de la Queue de lion sont toutefois plus modérés, on la considère généralement comme une sorte de cannabis doux.

Sans être un phénomène de masse, cet usage s'est tout de même un peu répandu en Occident en tant qu'alternative "légale". Sa possession a donc été prohibée dans divers pays, par exemple en Lettonie et en Pologne.

Photos de la Queue de lion (Leonotis leonurus)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 26-07-2016

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).

 
Nouveautés
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer