jardin-secrets.com

Vigne de Californie (Vitis californica)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Vigne de Californie

En résumé
  • Port: élancé, étalé, grimpant
  • Hauteur: grande (9 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: printemps / été
  • Couleur: vert
  • Rusticité: très rustique (-20°C)
  • Difficulté: moyenne
  • Arbre fruitier: oui

Genre: Vitis
Espèce: californica
Famille: Vitacées
Origine: Californie

La Vigne de Californie est un arbuste sarmenteux au port élancé, grimpant et étalé et au feuillage caduc. D'une croissance rapide, elle mesure jusqu'à 9 m en tous sens.

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 65 espèces d'arbustes et de plantes grimpantes.
La Vigne de Californie est une vigne sauvage vigoureuse, utilisée par les viticulteurs du monde entier comme porte-greffe.
Elle est très appréciée pour son beau feuillage décoratif, virant au rouge en automne. Les petits raisins qu'elle produit sont comestibles. On les consomment régulièrement en gelée ou en jus de fruit. Ils sont également très appréciés des oiseaux et des animaux sauvages.

Culture et entretien de la Vigne de Californie

La plantation s'effectue en automne.
Le sol de votre jardin doit être profond, riche et bien drainé.
L'exposition doit être ensoleillée.
Il y a un peu d'entretien à prévoir. La Vigne de Californie est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -20°C. Elle supporte bien les périodes de sécheresse.
Palissez les branches principales. Faites des apports de compost chaque année pour garantir une bonne feuillaison.
En été, pour une meilleure fructification, vous pouvez réduire les nouvelles pousses afin que les fruits se colorent bien. En fin d'hiver, raccourcissez les rameaux en taillant au dessus du troisième bourgeon.

Multiplication de la Vigne de Californie

Floraison de la Vigne de Californie

La floraison apparaît du printemps à l'été, selon le climat. Elle se compose de petites fleurs vertes nectarifères.
Les fruits apparaissent en automne. Ce sont des petits raisins pourpres, réunis en grappes pendantes.

Autres espèces de Vitis présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Lorsque l'on fait macérer durant deux jours des quartiers d'agrumes, de la cannelle, de la vanille et de la noix de muscade dans du vin rouge, et que l'on corse le tout avec du rhum ou du cognac, on obtient de la Sangria. En tout cas la Sangria d'origine, celle que l'on buvait naguère dans les colonies françaises des Caraïbes.

La boisson ne s'appelait d'ailleurs pas Sangria mais Sang-gris. Devenue populaire dans les colonies voisines, elle devint la "Sangaree" pour les anglais, déformation anglicisée de Sang-gris, la "Sangria" pour les espagnols et les portugais. Elle continua ainsi son petit bonhomme de chemin, jusqu'à devenir très populaire aux États-Unis au XIXe siècle, puis la mode s'essouffla et elle disparut. D'une manière générale, au début du XXe siècle, il n'y a guère plus qu'en Espagne et au Portugal qu'on en boit encore.

Contrairement aux idées reçues, la Sangria n'est donc pas une spécialité ibérique. Elle a acquis ce statut dans les années 1950 à travers les immigrés espagnols des États-Unis. Pour subvenir à leurs besoins, ces derniers se lançaient fréquemment dans la restauration, proposant à leurs clients cette Sangria que tout le monde avait oubliée... sauf eux. Elle devint donc typique des restaurants espagnols et finalement de l'Espagne.

Photos de la Vigne de Californie (Vitis californica)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 02-10-2017

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)

Ce site utilise des cookies