Centaurée des montagnes (Centaurea montana)

Plantes à massif > Centaurée des montagnes

Centaurée des montagnes© hanna zelenko
En résumé
  • Port: touffu, étalé
  • Hauteur: moyenne (30 à 75 cm)
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: printemps / été
  • Couleur: bleu, rose, violet, blanc
  • Rusticité: très rustique (-35°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Centaurea
Espèce: montana
Famille: Astéracées
Origine: Europe

La Centaurée des montagnes est une plante vivace au rhizome traçant, au port touffu et étalé et au feuillage caduc. D'une croissance rapide, elle mesure 30 à 75 centimètres de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 450 espèces de plantes annuelles, bisannuelles et vivaces.
La Centaurée des montagnes doit son nom au grec « kentauros » qui signifie centaure. Cela vient du fait que les espèces du genre Centaurea étaient associées au centaure Chiron, précepteur d'Heraclès.
Considérée comme une mauvaise herbe, elle a souvent été arrachée. De nos jours, c'est une espèce protégée en France.

Culture et entretien de la Centaurée de montagnes

La plantation s'effectue en automne ou au printemps.
Le sol de votre jardin doit surtout être frais et drainé.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée.
Il n'y a aucun entretien à prévoir. Une fois plantée, la Centaurée des montagnes se débrouille seule. Elle est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -35°C.

Multiplication de la Centaurée des montagnes

Floraison de la Centaurée des montagnes

La floraison apparaît du printemps à l'été. Elle se compose de fleurs solitaires en cime. Les coloris varient dans des tons de bleu, rose, violet ou blanc.

© meneerke bloem

© krzysztof golik

Autres espèces de Centaurea présentes sur le site:

Photos de la Centaurée des montagnes (Centaurea montana)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 01-12-2016

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer