Ipomée versicolore (Ipomoea lobata)

Plantes à massif > Ipomée versicolore

Ipomée versicolore
En résumé
  • Port: grimpant
  • Hauteur: grande (200 à 500 cm)
  • Exposition: ensoleillée, mi-ombragée, ombragée
  • Floraison: été / automne
  • Couleur: rouge, orange, jaune, blanc
  • Rusticité: peu rustique (-5°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Ipomoea (synonyme Mina)
Espèce: lobata
Famille: Convolvulacées
Origine: Amérique centrale

L'Ipomée versicolore est une plante vivace grimpante, très volubile, au feuillage caduc ou semi-persistant, selon le climat. D'une croissance rapide, elle mesure 2 à 5 mètres de haut.

Le saviez-vous ?

L'Ipomée doit son nom latin, Ipomoea, au grec « ips » qui désigne le vers et à « homoios » qui signifie semblable. Cela fait référence à ses tiges qui se faufile et s'entortillent comme des vers.
Étant peu rustique, on la cultive comme une plante annuelle dans les régions au climat froid. On peut aussi la cultiver en pot afin de pouvoir la rentrer à l'abri du gel en hiver.
C'est une plante idéale pour habiller les tonnelles, les pergolas, les murs et les murets.

Culture et entretien de l'Ipomée versicolore

La plantation s'effectue au printemps, en dehors des périodes de gel. Comptez six plants par m² et espacez les plants d'environ 40 centimètres.
Le sol de votre jardin doit être profond, riche, frais et bien drainé.
L'exposition a peu d'importance. L'ipomée versicolore tolère aussi bien le plein soleil que l'ombre ou la mi-ombre. Veillez juste à la planter à l'abri des vents.
Il y a peu d'entretien à prévoir. L'Ipomée versicolore est peu rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -5°C.
Palissez-la sur un support vertical. Les arrosages doivent être réguliers mais sans excès.

Multiplication de l'Ipomée versicolore

Floraison de l'Ipomée versicolore

La floraison apparaît de l'été à l'automne, selon le climat. Elle se compose de fleurs tubulaires étroites, incurvées et nectarifères, réunies en grappes. Les coloris évoluent selon la maturité de la fleur: d'abord rouge puis orange, elle passe au jaune et enfin au blanc à la fanaison.

Autres espèces d'Ipomoea présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Le chamanisme consiste à dialoguer avec les esprits grâce à un "chamane" (ou chaman) qui entre en transe afin d'établir ce dialogue. On sait aujourd'hui que ces transes, parfois spectaculaires, sont en réalité provoquées par la prise de psychotropes.

L'un des premiers scientifiques à avoir étudié le chamanisme est le chimiste suisse Albert Hofmann (1906-2008). Spécialisé dans les psychotropes, il est surtout connu pour avoir co-découvert le LSD avec Arthur Stoll (1887-1971). Il a ensuite découvert le LSA, sorte de LSD que l'on trouve dans certaines graines et champignons.

L'intensité du LSA est grossièrement le dixième de celle du LSD, avec un effet sédatif, permettant ainsi de simuler à la perfection un état de transe. C'est pourquoi Hofmann étudia certaines substances utilisées par les chamanes, par exemple les graines d'Ipomée ou de Sauge des devins, constatant à chaque fois et comme prévu sa présence...

Photos de l'Ipomée versicolore (Ipomoea lobata)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 11-05-2016

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).