Rose du désert (Adenium obesum)

Cactées et plantes grasses > Rose du désert

Rose du désertsource
En résumé
  • Port: érigé
  • Hauteur: moyenne (50 cm)
  • Exposition: très lumineuse
  • Emplacement: intérieur
  • Arrosage: modéré
  • Floraison: été / automne
  • Difficulté: moyenne

Genre: Adenium
Espèce: obesum
Famille: Apocynacées
Origine: Afrique du Sud

Description de la Rose du désert

La Rose du désert est une plante succulente au port érigé et à base renflée (caudex), généralement dégarnie. D'une croissance lente, elle mesure 50 centimètres de haut mais seulement vers l'âge de 10 ou 12 ans.
Ses feuilles sont ovales, gris-vert et mesurent 8 à 12 centimètres de long. Les tiges ne sont pas épineuses.

Floraison de la rose du désert

La floraison apparaît au début de l'été et, si les conditions de culture lui plaisent, elle peut refleurir en automne. Elle se compose de fleurs solitaires ou en bouquets. Ces fleurs ressemblent un peu à celles du Laurier rose et se déclinent sous divers coloris: blanc, rose, rouge ou bicolore.
Attention, la floraison n'apparaît que si la période de repos hivernal de la plante a été respectée.

Sol nécessaire à la Rose du désert

Un terreau spécial cactées est idéal pour la Rose du désert. Sinon, vous pouvez utiliser de la terre de jardin, de la tourbe et du sable le tout, mélangé à parts égales.

Multiplication de la Rose du désert

  • Semis au printemps (à 20°C)
  • Bouturage de branches sans feuilles en été (au chaud, dans du sable grossier)

Exposition de la Rose du désert

L'emplacement doit être très lumineux, toute l'année, en particulier en hiver. Ne l'exposez jamais à une température inférieure à 13°C. La Rose du désert ne supporte ni le froid, ni les courants d'air donc évitez de la placer dans le jardin.

Entretien de la Rose du désert

L'arrosage doit être modéré. De mars à septembre, laissez sécher le substrat entre deux. En octobre, novembre et février, ne l'arrosez qu'une fois par mois et laissez-la au sec complet en décembre et janvier. Ne brumisez jamais le feuillage.
Rempotez-la tous les deux ans, au printemps, dans un pot étroit.

Nota: La Rose du désert à une sève qui peut être irritante pour la peau. Munissez-vous de gants lorsque vous la manipulez.

© dinesh valke

© pon malar

Autres espèces d'Adenium présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Ayant probablement autour de 20.000 ans, l'arc est l'une des armes les plus anciennes. Finalement devenu une arme de guerre, il était évidemment destiné à la chasse à l'origine.

La force de projection des premiers arcs étant généralement faible, les flèches n'étaient souvent pas mortelles, c'est pourquoi les flèches empoisonnées naquirent il y a environ 5000 ans... et avec elles l'arme biologique.

Encore aujourd'hui, les flèches empoisonnées sont l'arme principale de chasseurs-cueilleurs africains et sud-américains. Parmi les poisons utilisés, le curare est un grand classique. Mais d'autres poisons issus de plantes comme le Laurier-rose, l'Asclépiade ou la Rose du désert sont également courants.

Photos de la Rose du désert (Adenium obesum)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 19-10-2015

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).

Je trouve que votre site est très explicite. J'aimerais bien avec toutes vos explications arriver à sauver mon adénium.nana | 28-03-2018 à 10:29:54 | Répondre

 
Nouveautés
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer