jardin-secrets.com

Culture des arbres fruitiers en pot

Fiches pratiques > Culture des arbres fruitiers en pot

Culture des arbres fruitiers en potsource

La culture des arbres fruitiers en pot est une technique intéressante pour les jardins de petite taille, les terrasses, les cours et les balcons. En plus de prendre peu de place, cela permet de protéger les sujets délicats des aléas climatiques.

La réussite de la culture des arbres fruitiers en pot réside dans le choix de trois facteurs importants: la dimension du pot, la qualité de la terre et les variétés cultivées.
Ce mode de culture donne des arbres fruitiers très décoratifs et productifs. Les fruits sont généralement plus nombreux et plus savoureux. À noter tout de même que la culture en pot peut durer 10 à 12 ans pour les arbres à noyaux et jusqu'à 15 ans pour les arbres à pépins.

Voici donc quelques conseils pour réussir la culture d'arbres fruitiers en pot.

Choix du conteneur

Il existe différents types de pots disponibles dans le commerce. Les bacs ronds ou les caisses en bois ainsi que les pots en terre cuite sont très élégants et très décoratifs. Toutefois, ils sont assez chers, fragiles et ont un risque élevé de pourriture (pour ceux fabriqués en bois). De fait, on leur préfère souvent les conteneurs en plastique. Quoiqu'il en soit, le conteneur choisi doit être perforé ou fendu sur le fond et les côtés pour assurer un bon drainage.
La dimension du conteneur dépend de la vigueur du sujet qui va y être cultivé. La première année, des conteneurs de 20 à 22 cm de diamètre suffisent. Par la suite, il faudra des conteneurs de 30 à 35 cm de diamètre.

Choix de la terre

Les arbres fruitiers cultivés en pot demandent une terre riche et équilibrée. L'idéal est de préparer un terreau composé de 3/4 de bonne terre de jardin et d'1/4 de compost. Ajoutez-y 1 kg de corne torréfiée, 1 kg de superphosphate et 500 g de sulfate de potassium. Pour les arbres à noyaux, ajoutez également 1 kg d'amendement calcaire et 3 kg de poudre d'os.
Après avoir mélangé le tout, la consistance doit être grossière et meuble. Idéalement, il est préférable de préparer ce terreau au moins 3 mois à l'avance. Conservez-le à l'abri de la pluie dans un hangar ou sous une bâche.

Choix des arbres fruitiers

Pour la culture en pot, il est préférable de choisir des jeunes arbres peu vigoureux de deux ou trois ans. Mis à part les agrumes, il existe de nombreuses espèces d'arbres fruitiers qui conviennent à la culture en pot. Parmi ces espèces, des variétés donnent de très bons résultats.

Voici une liste non exhaustive de ces variétés:

Abricotiers: 'Luizet', 'Royal', 'Abricot-Pêche de Nancy'
Cerisiers: 'Early Rivers', 'Jaboulay', 'Anglaise Hâtive', 'Napoléon', 'Griotte Kelleris 14', 'Belle Magnifique'
Pêchers: 'Amsden', 'Springcrest', 'Redhaven', 'Grosse Mignonne'
Nectarines: 'Silver Lode', 'Nectared VI', 'Fantasia', 'Nectarella'
Poiriers: 'Conférence', 'William's', 'Louise Bonne d'Avranches', 'Jeanne d'Arc', 'Passe-Crassane'
Pommiers: 'd'Été Rougeur de Pêche', 'Borowitsky', 'Transparente de Croncels', 'Peasgood', 'Grand Alexandre', 'Golden Delicious', 'Calville Blanc', 'Canada blanc', 'Reinette de Caux'.

Plantation

La plantation des arbres fruitiers en pot s'effectue, de préférence, en automne.
Commencez par raccourcir toutes les racines au sécateur pour les faire entrer dans le pot. Supprimez également celles qui ont été abîmées. Étalez ensuite des tessons de pots cassés au fond du pot sur 3 cm d'épaisseur pour assurer un bon drainage. Pralinez les racines en les trempant dans un mélange épais de terre, de compost et d'eau. Le collet de l'arbuste doit se trouver à environ 3 cm du bord du pot. Une fois la hauteur estimée, versez un peu de terreau dans le pot pour asseoir les racines. Placez l'arbuste au centre du pot et versez le reste de terreau en tassant au fur et à mesure du remplissage. Arrosez ensuite généreusement et placez le pot à l'abri des vents.

Entretien

Arrosez régulièrement vos arbres fruitiers en pot. En cas de sécheresse, arrosez-les quotidiennement. Vous pouvez pailler la surface du terreau pour préserver la fraîcheur et l'humidité de ce dernier et ainsi limiter la fréquence des arrosages.
La première année, en novembre, rempotez les arbres dans des pots plus grands de 30 à 35 cm de diamètre.
Abritez vos arbres du gel dès l'apparition des premiers bougeons floraux. À l'apparition des fruits, éclaircissez-les pour ne conserver que les mieux placés et ainsi favoriser leur grossissement. Faites des apports d'engrais spécifique durant la fructification.
Chaque année, après la chute des feuilles, effectuez un surfaçage sur 5 ou 6 cm pour ajouter du terreau neuf.

Par , publié sur jardin-secrets.com le 06-10-2018

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Un sujet très intéressant qu'on attendait depuis longtemps, et j'aurais bien aimé, si c'est possible, de le généraliser pour les arbres fruitiers rustiques, entre autre le pistachier et l'amandier. Encore un grand merci.khames | 06-10-2018 à 14:54:30 | Répondre

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer