Boutique en ligne
Pot design rectangle 38x52,5cm - haut:81cm Sable

190.32€Afficher
Chèque cadeau 50€

50.00€Afficher
Piscine acier Atlantis 800x470 cm

2178.00€Afficher

Faire son compost

L'abri de jardin idéal

Multiplication des végétaux

Connaître le sol de son jardin

Potager pour les nuls

Bien arroser son jardin

Faire ses purins de plantes

Installer une serre

 

Maladies et parasites du Rosier

Fiches pratiques > Maladies et parasites du Rosier

  1. Introduction
  2. Maladies du Rosier
  3. L'oïdium (ou Blanc du rosier)
  4. Marsonia ou maladie des tâches noires
  5. La rouille
  6. Le pourridié
  7. La chlorose
  8. Parasites du Rosier
  9. Les pucerons
  10. Les araignées rouges
  11. La tenthrède

Maladies et parasites du Rosier

Tout comme beaucoup d'autres plantes, les Rosiers sont sujets aux attaques de maladies et de parasites du jardin. Selon leur variété, ils sont plus ou moins résistants à ces attaques.

Il est utile au jardinier de savoir reconnaître ces maladies et parasites afin de pouvoir utiliser un traitement adéquat. Ainsi, il pourra profiter pleinement d'une floraison abondante et son Rosier sera en pleine forme.

Nous allons donc parler ici des maladies cryptogamiques et des parasites qui attaquent le plus fréquemment les Rosiers.

Maladies du Rosier

L'oïdium (ou Blanc du rosier)

Il recouvre les feuilles, les jeunes pousses et la base des boutons floraux d'une fine poussière blanche. Son apparition et son développement sont favorisés par la chaleur et l'humidité.
Pour éviter son apparition, il y a quelques conseils préventifs faciles à appliquer :

  • Choisissez des variétés de rosier faiblement sensibles aux maladies.
  • Ne plantez pas vos rosiers trop serrés.
  • Plantez les dans un endroit très ensoleillé.
  • Évitez de mouiller le feuillage lors des arrosages.
  • Supprimez les parties atteintes dès l'apparition des premiers symptômes.
  • Utilisez du purin d'ortie ou de prêle de manière préventive en pulvérisation sur le sol deux ou trois fois en automne.

Et si votre rosier est déjà bien infecté par l'oïdium, pulvérisez du purin de prêle une fois par semaine, plusieurs fois, jusqu'à disparition de la maladie.

Marsonia ou maladie des tâches noires

Ces tâches apparaissent en été sur les feuilles qui, peu à peu, jaunissent entièrement et tombent.
Tout d'abord, sachez qu'il est très important de ramasser et de brûler les feuilles tombées pour éviter la propagation du mal. En préventif, pensez à bien nettoyer vos rosiers en automne (suppression du bois mort et des feuilles malades) et traitez à la bouillie bordelaise.
Cette maladie à la capacité de rentrer en dormance en hiver et de ré-attaquer vos rosiers au printemps suivant. D'où l'importance du nettoyage automnale.
En curatif, supprimez toutes les feuilles atteintes et brûles les. Traitez à l'aide d'un pruin de prêle.

La rouille

Elle forme des sortes de pustules poudreuses rouge orangé sous les feuilles. Ces dernières se décolorent rapidement et tombent.
Ce champignon voyage grâce au vent donc comme moyen préventif, nous pouvons juste vous conseiller d'éviter le voisinage de plantes sujettes à cette maladie (comme la Rose trémière, par exemple).
Comme moyen curatif, supprimez immédiatement les feuilles atteintes dès l'apparition des premiers symptômes et brûlez les. Utilisez du purin de prêle comme traitement.

Le pourridié

C'est une maladie qui attaque les racines du rosier. Les filaments de ce champignon s'infiltrent par de petites blessures et bloquent petit à petit les fonction des racines.
Malheureusement, le premier symptôme visible de cette maladie est la mort subite du rosier atteint. Il n'y a pas grand chose à faire car lorsque l'on s'aperçoit de l'attaque, il est déjà trop tard.
Toutefois, il est impératif d'arracher et de détruire le pied atteint pour ne pas que la maladie se propage. De même, changez la terre avant la plantation d'un nouveau rosier.
Le pourridié ne se développe que dans les terres gorgées d'eau et peu drainante. Si le sol est bien travaillé et donc, aéré et drainant, les risques que la maladie s'installe sont moindres.

La chlorose

Courante sur le rosier, la chlorose n'est pas vraiment une maladie. Elle est dû à un sol trop calcaire et à une mauvaise assimilation du fer.
Les feuilles jaunissent mais les nervures restent vertes. Pour parer à ce problème, il suffit d'arroser le rosier avec une solution contenant du sulfate de fer.

Parasites du Rosier

Les pucerons

Ces petits insectes verts ou rougeâtres vivent en colonie sur les jeunes pousses. Ils piquent le rosier pour se nourrir de sa sève, déformant ainsi les tiges et les boutons dont la croissance se trouve perturbée.
Comme méthode préventive, arrosez vos rosiers avec du purin d'ortie, qui est un bon répulsif des pucerons. Faites 3 arrosages au purin, au printemps, chacun espacé de deux semaines.
Si vos rosiers sont déjà bien envahis, utilisez une eau savonneuse (savon noir) en pulvérisation ou du purin de fougère (à faire de préférence le soir).
Sachez que les larves de coccinelles sont de grosses mangeuses de pucerons.

Les araignées rouges

Ce sont de minuscules acariens qui envahissent la face intérieure des feuilles. Leurs attaques se traduisent par la couleur grisâtre du feuillage qui peu à peu, se dessèche.
L'araignée rouge ne se développe que par temps chaud et sec, elles ont horreur de l'humidité.
Le moyen de lutte le plus efficace est de vaporiser de l'eau non calcaire sur le feuillage et d'arroser le pied de vos rosiers. Pensez également à supprimer les feuilles trop atteintes et à les détruire.

La tenthrède

La tenthrède adulte n'est pas nocif pour le rosier. Par contre, sa larve, appelée parfois « fausse chenille » est une véritable dévoreuse de feuille. Il est important d'intervenir dès que l'on voit ne serait-ce qu'une seule de ses larves.
Le meilleur moyen de lutte est d'attraper ces larves et de les noyer dans de l'eau savonneuse. Même si leur couleur fait un peu peur, elle ne représente aucun danger pour l'homme.
Sachez qu'à la fin de leur développement, les laves tombent au sol et tissent un cocon. Binez le pied de vos rosiers à la fin septembre. Les cocons seront ainsi détruits par les intempéries et les prédateurs.

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).

Bonjour,
Mes rosiers fleurissent et les fleurs sont trop belles à regarder mais le problème est que ça dure pas, en quelques jours les fleurs sont devenues noires et elles sont tombées toutes seules. En-dessous c'est vert et vivant, mais en haut c'est comme si'il y avait besoin d'eau. Je comprends rien.Lina | 16-01-2018 à 11:45:22 | Répondre

Bonjour,

Tout dépend des variétés de rosier que vous possédez. Certains ont des fleurs qui ne tiennent pas très longtemps. Sinon, cela peut-être dû au climat, le plus souvent trop chaud ou trop d'humidité.Admin | 17-01-2018 à 10:50:45 | Répondre

Bonjour ,
Depuis Septembre mes rosiers font des tiges bizarres, elles sont grosses et toutes molles, et les fleurs sont pas belles. Comment peut-on joindre une photo ??
Merci d'avance.Florent | 07-12-2017 à 16:53:46 | Répondre

Bonjour,

D'après votre description, ces branches bizarres dont vous parlez sont des gourmands. Il faut les supprimer car sinon, votre rosier retrouvera ses caractéristiques sauvages (un port désordonné, des fleurs simples etc..).
Sinon, pour nous joindre une photo, il faut la publier sur notre forum ou sur notre page facebook.Admin | 08-12-2017 à 13:57:01 | Répondre

Mon rosier était envahi de pucerons. Nous l'avons traité et il pousse beaucoup mais ne fait plus de fleurs depuis. Que faire, cela fait plus d'un mois ? Merci.Lou13270 | 30-07-2017 à 11:38:18 | Répondre

Bonjour,

Cela peut être dû à plusieurs choses :
-Soit votre rosier a été affaibli par les pucerons et il reprend des forces avant de fleurir à nouveau,
-Soit vous l'avez taillé à une mauvaise période ou vous l'avez taillé trop court
-Soit il a reçu trop d'engrais azoté (ce qui favorise la pousse des feuilles mais pas celle des fleurs).Admin | 31-07-2017 à 18:16:52 | Répondre

Très intéressant, page et site à partager à mon entourage.hyloan | 07-10-2015 à 04:36:11 | Répondre

Merci pour ces informations très intéressantes qui nous proposent des soins naturels pour nos rosiers. Les photos sont un plus pour reconnaître maladies et parasites ;-)Geneviève | 13-06-2015 à 19:58:19 | Répondre

On a essayé pour vous
Arrache pissenlit Garant - Mon Magasin Général
Annonceur
Potager
  • Chou rouge
  • Chou de Milan
  • Courge musquée
Plantes à massif
  • Eulalie du Japon 'Morning Light'
  • Iris des marais
  • Faux nénuphar
Arbres, arbres fruitiers et arbustes
  • Oxydendron
  • Physocarpe à feuilles d'Obier 'Diabolo'
  • Menthe en arbre
Rosiers
  • Rosier 'That's Jazz'
  • Rosier 'Benjamin Britten'
  • Rosier 'Amber Flush'
Plantes carnivores
  • Droséra venusta
  • Droséra spatulata
  • Droséra scorpioides
Bonsaïs
  • Carmona
  • Troène de Chine
  • Arbre aux quarante écus
Plantes vertes et fleuries
  • Clivia caulescent
  • Crossandra flava
  • Chlorophytum orchidastrum
Cactées et plantes grasses
  • Pachycereus marginatus
  • Opuntia bergeriana
  • Neobuxbaumia euphorbioides