Boutique jardinage
TS Pot Static carré rouille

39.95€Afficher
TS Pot Nova rouille

39.95€Afficher
TS Vasque sur pied Roca rouille

47.95€Afficher

Tout savoir sur les Rosiers

Multiplication des végétaux

Connaître le sol de son jardin

Potager pour les nuls

Bien arroser son jardin

Purins de plantes

 

Rouille : symptômes et traitement

Maladies & Ravageurs > Rouille

  1. Introduction
  2. Végétaux concernés par la rouille
  3. Symptômes et développement de la rouille
  4. Lutter contre la rouille

Rouille

La rouille est une maladie cryptogamique assez répandue, qui peut toucher de nombreux végétaux, dans tous les coins du jardin.
Divers champignons peuvent être à l'origine de cette maladie ; « rouille » est donc employée pour regrouper différentes maladies aux symptômes et dégâts identiques.

Généralement, la rouille n'entraîne pas la mort du végétal atteint. Toutefois, elle cause des dégâts inesthétiques qui affaiblissent le végétal en question.

Végétaux concernés par la rouille

Comme nous le mentionnions plus haut, la rouille touche beaucoup de végétaux. Elle attaque aussi bien les arbres, les arbustes, les arbres fruitiers, les plantes potagères, les plantes à massif que les plantes d'intérieur.
Parmi les plantes les plus sensibles, on peut citer les Rosiers, les Pélargoniums, la Pomme de terre, les Haricots, la Rose trémière, les conifères, le Groseillier...
Bref, elle peut attaquer quasiment tous les végétaux existants, sans discrimination. C'est une maladie peu sélective...

Symptômes et développement de la rouille

La rouille se développe sur les feuilles des végétaux.
Sur la face des feuilles, on observe des auréoles jaunes ou rouges, voire brunes. Si l'on retourne la feuille, on voit des pustules poudreuses. Celles-ci ne sont pas forcément de la même couleur chez tous les végétaux. Elles varient dans des tons de jaune, d'orange ou de brun.
Une fois la feuille atteinte, elle finit par tomber suit à l'avancée de la maladie. Le végétal touché est ainsi affaibli car ayant moins de feuilles, la photosynthèse se fait moins bien. Ainsi, les plantes à fleurs donneront moins de fleurs, les récoltes de fruits et de légumes seront moins conséquentes et la croissance de la plante est ralentie.
Dans le cas d'une attaque massive de la maladie, toutes les feuilles peuvent tomber mais il est tout de même assez rare que le végétal en meurt

La maladie se développe entre le printemps et l'automne. Elle se transmet par contact ou par le vent (les pustules poudreuses se disséminent ainsi).
L'hiver, la rouille entre en « dormance » dans les débris végétaux pour reprendre son développement au printemps suivant.
La maladie se développe mieux sous climat humide et mal aéré. Si le temps se fait plus sec ou qu'une meilleure aération est apportée aux végétaux, elle disparaît bien souvent d'elle-même.

Lutter contre la rouille

Comme la rouille se développe mieux si le climat est humide et que les plantes ne bénéficient pas d'une bonne aération, les premiers gestes préventifs à appliquer sont de ne jamais mouiller les feuilles lors des arrosages et de bien espacer les plantes pour qu'elles soient mieux aérées.
Sous serre chaude, on veillera à bien ventiler la serre pour que l'air circule et se renouvelle correctement.
Toujours en préventif, privilégiez les espèces végétales les plus résistantes à la rouille (certains hybrides, notamment chez les plantes potagères, sont sélectionnés pour).
Surveillez régulièrement vos plantes pour parer la maladie dès les premiers symptômes.

En curatif, supprimez les feuilles atteintes dès les premiers symptômes et brûlez-les.
Pulvérisez du purin de Prêle associé au purin d'Ortie. Ce mélange est un excellent fongicide.
En cas d'attaque massive, utilisez un traitement fongicide biologique à base de cuivre ou de souffre, par exemple (vendu chez de nombreux professionnels du jardinage).

Rouille

Face supérieure de feuille atteinte de rouille

Rouille

Face inférieure de feuille atteinte de rouille (pustules)

Rouille

Rouille sur feuille d'Ail

maladie rouille, traitement rouille, symptômes rouille, lutte contre la rouille.

Piéride du chou : dégâts et traitement

La piéride du chou touche, comme sont nom l'indique, les choux mais aussi les plantes crucifères. - Adulte, la piéride du chou est un papillon diurne blanc, très courant. Il...

Piéride du chou : dégâts et traitement

Boutique jardinage

TS Pot vase rond Static rouille39.95€Afficher

TS Pot Vase Nova rouille37.95€Afficher

TS Pot Static carré rouille39.95€Afficher

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

La communauté
Articles récents
selon la couleur

Jardiner en août Calendrier du potager Encyclopédie des plantes Guide des champignons

Ce site utilise des "cookies" que vous pouvez désactiver savoir plus fermer

Bottin

On a essayé pour vous
  • Pulvérisateur HOZELOCK 1,5L - Bakker
  • Arrache pissenlit Garant - Mon Magasin Général
  • Amaryllis Waxz - Bakker
Forum jardinage
  • Potager
  • Plantes à massif
  • Arboriculture
  • Rosiers
  • Plantes carnivores
  • Bonsaïs
  • Plantes vertes et fleuries
  • Cactées et plantes grasses
  • Quelle est cette plante ?
  • Idées pour mon jardin
  • Café et présentations
Potager
  • Crambé maritime
  • Cresson alénois
  • Cerfeuil tubéreux
Plantes à massif
  • Alstroemère hybride
  • Euphorbe de Griffith
  • Fleur des elfes
Arbres, arbres fruitiers et arbustes
  • Azérolier
  • Cyprès blanc de l'Arizona
  • Ciste de Montpellier
Rosiers
  • Rosier 'Purple Lodge'
  • Rosier 'Marietta Silva Tarouca'
  • Rosier 'Marie Pavie'
Plantes carnivores
  • Droséra venusta
  • Droséra spatulata
  • Droséra scorpioides
Bonsaïs
  • Carmona
  • Troène de Chine
  • Arbre aux quarante écus
Plantes vertes et fleuries
  • Anigozanthos humilis
  • Ananas nain
  • Alternanthera dentata
Cactées et plantes grasses
  • Isolatocereus dumortieri
  • Orostachys japonica
  • Graptopetalum amethystinum