jardin-secrets.com

Merisier à grappes (Prunus padus)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Merisier à grappes

Merisier à grappes© andrew butko
En résumé
  • Port: élancé, arrondi
  • Hauteur: grande (10 à 15 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: ensoleillée / mi-ombragée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: blanc
  • Rusticité: très rustique (-35°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: oui

Genre: Prunus
Espèce: padus
Famille: Rosacées
Origine: Afrique du Nord, Eurasie, Europe

Le Merisier à grappes est un grand arbuste au port élancé et arrondi et au feuillage caduc. D'une croissance rapide les premières années, il peut atteindre 10 à 15 mètres de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre comprend environ 400 espèces d'arbustes et d'arbres.
Le Merisier à grappes est d'une grande longévité et peut être cinquantenaire.
Son écorce et son bois ont une odeur fétide, ce qui lui a valu le surnom de « bois puant » ou « putier ». Toutefois, sont écorce était réputée pour ses propriétés diurétiques et toniques.

Culture et entretien du Merisier à grappes

La plantation s'effectue en hiver.
Le sol de votre jardin doit être humide et riche. Le Merisier à grappes a une préférence pour les sols calcaires mais il s'acclimate des sols ordinaires, neutres ou légèrement acides.
L'emplacement doit être ensoleillé ou mi-ombragé, à l'abri des vents froids et des gelées printanières.
Il y a peu d'entretien à prévoir. Le Merisier à grappe est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -35°C.
Arrosez-le modérément en cas de sécheresse ou de forte chaleur. Paillez sont pied en été pour préserver la fraîcheur et l'humidité du sol et ainsi, limiter la fréquence des arrosages.
Effectuez une taille en février pour supprimer le bois mort, les branches qui se croisent et les branches malades.
Des gelées printanières tardives peuvent abîmer les boutons floraux et supprimer la floraison printanière.

Multiplication du Merisier à grappes

Floraison du Merisier à grappes

La floraison apparaît au printemps. Les fleurs blanches, à l'odeur d'amande, sont regroupées en long racèmes pendants ou dressés.
Les fruits apparaissent ensuite. Ce sont des petites drupes rouges, virant au noir à maturité. Elles sont comestibles mais ont une saveur aigre. Ces baies sont très convoitées par les oiseaux.

© pollo

© sciadopitys

Autres espèces de Prunus présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

De 1347 à 1352, l'Europe est touchée par la "peste noire" qui tue au moins un quart de la population. Ce n'est pas la première épidémie du genre mais c'est la première à être documentée. La France est durement touchée, sur 17 millions de français, seuls 10 millions survivent.

L'impuissance de la médecine crée un boulevard pour les religieux et les sorciers. Les premiers pensent que le remède se trouve dans les prières, les flagellations et l'immolation des hérétiques. Les seconds s'empressent de vendre des antidotes à base de bave de crapaud et de sang de vipère.

Une fois l'épidémie traversée, tout un folklore se met en place. On crut par exemple pendant longtemps que l'écorce de Merisier à grappes pouvait protéger une maison de la peste.

Photos du Merisier à grappes (Prunus padus)

Source des images: Wikimédia

Produit correspondant

  • Prunus 'Pissardii'
Par , publié sur jardin-secrets.com le 28-10-2014

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Au milieu du terrain situé derrière ma maison, il y avait un merisier à grappes, magnifique, il mesurait bien 12 m de hauteur. Il comportait 7 troncs partant de la base. Il avait bien 50 ans. À la floraison, c'était un régal pour les yeux. J'ai remarqué qu'il s'affaiblissait, suite à un champignon qui est apparu sur les racines (l'armillaire couleur de miel). Début mai 2015, en pleine floraison, de violentes rafales de vent en sont venues à bout.Loulou/Meuse | 25-04-2017 à 16:38:29 | Répondre

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer