Verticilliose (Verticillium dahliae) : dégâts et traitement

Maladies & Ravageurs > Verticilliose

Verticilliose© david gent

La verticilliose est une maladie cryptogamique causée par le champignon Verticillium dahliae. c'est une maladie qui empêche la sève des végétaux de bien circuler dans les vaisseaux.
De nombreux végétaux peuvent être touchés par cette maladie. Toutefois, certains y sont moins sensibles que d'autres. Ainsi, des plantes contaminées arriveront à croître tandis que d'autre dépériront.

Végétaux concernés par la verticilliose

La verticilliose peut affecter plus de 300 espèces de végétaux. Autant dire que son champ d'action est vaste. Elle peut agir au verger, au jardin d'ornement et au potager.
Au verger, on peut citer les oliviers, pommiers, cognassiers, abricotiers, pêchers et amandiers. Au potager, ce sera les solanacées, pommes de terre, concombres, melons, artichauts, fraises, rhubarbes et framboisiers. Concernant les arbustes, on retrouvera la maladie chez les daphnés, rosiers, prunus, berbéris, catalpas, tilleuls, érables, frênes, hêtres, arbre de Judée... Quant aux plantes herbacées, citons les dahlias, phlox, clématites, chrysanthèmes, asters et mufliers.

Symptômes et développement de verticilliose

La verticilliose survit dans le sol jusqu'à ce que les conditions climatiques lui soit favorables. Elle attend donc que le sol soit humide et que la température avoisine les 20°C pour germer et contaminer les végétaux. La maladie peut survivre dans le sol plusieurs années en attendant son heure.
Lorsqu'une plante contaminée meurt, la maladie retourne dans le sol et ainsi de suite. La verticilliose est propagée par les plantes contaminées, bien entendu, mais aussi par les excréments d'animaux ayant ingéré une plante contaminée, par la diffusion de semences de plantes contaminées, par certaines mauvaises herbes hôtes de la maladie, par les nématodes et par les pucerons.

La verticilliose pénètre à l'intérieur de la plante par les racines et se diffuse dans les vaisseaux en perturbant la circulation de la sève. Les premiers symptômes apparaissent sur les feuilles basses en formant de petites taches jaunes sur ces dernières. Ces taches vont s'élargir puis former des taches brunes. Sur les tiges, on voit apparaître des bandes sombres. La plante atteinte croît difficilement. Elle peut être atteinte de nanisme, de jaunissements puis finit par dépérir.

Lutter contre la verticilliose

En traitement préventif contre la verticilliose, il existe quelques techniques à mettre en place.
Désherbez régulièrement votre jardin pour éviter que la maladie soit apportée par les mauvaises herbes. Choisissez de cultiver des espèces résistantes. Au potager, veillez à pratiquer la rotation des cultures. Limitez les apports d'engrais. Enfin, vous pouvez pulvériser préventivement du purin d'ortie ou de prêle sur vos végétaux. Cela renforcera leur système de défense.

Il n'existe aucun traitement curatif contre cette maladie. Les fongicides actuels sont inefficaces.
En cas de contamination, supprimez et brûlez toutes les parties atteintes. Si vous devez arrachez une plante contaminée, retirez la terre autour des raines et ne replantez aucun végétal au même endroit. Si un arbre est atteint, vous pouvez essayer d'enrayer la maladie en arrosant le pied avec de l'eau légèrement javellisée (1 goutte de javel pour 1 litre d'eau). Enfin, veillez à nettoyer et à désinfecter soigneusement vos outils de jardinage après chaque utilisation afin d'éviter de futures contaminations.

© howard f. schwartz

© howard f. schwartz

Par , publié sur jardin-secrets.com le 19-01-2019

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer